Numéro 23 : Bingo ! on a trouvé le brunch qui réveille votre week-end

Dimanche, 11h. Vous venez à peine de vous lever ? Vous n’êtes pas encore couchés ? Envie de glisser simplement les pieds sous une bonne table ? On vous conseille d’aller vous poser au Numéro 23 ; leur brunch super copieux et bistronomique, dans une ambiance à la cool, est la solution à votre flemme de cuisiner dominicale.


On vous plante le décor

Depuis mi-novembre, Greg et Pierre, accompagnés de deux associés, ont repris le Verre Bouteille, dans la rue Saint-Léonard (lieu bien animé de l'hyper-centre). On repère facilement la devanture à l’ancienne, toute en mosaïque verte. À l’intérieur de ce nouveau resto/bistro à vin, l’ambiance est décontractée, avec une première salle qui fait face au bar. La déco y est finement choisie et la lumière entre par les grandes baies vitrées. Pour un repas plus planqué, poussez vers les cuisines.

Juste avant les fourneaux se cache une autre salle plus intimiste. Et sinon, pour les beaux jours, vous pouvez aussi lézarder sur la terrasse au soleil ! L’accueil est au top et l’équipe aux petits soins ! Vous n’avez plus qu’à venir profiter de leurs conseils avisés et… kiffer !


Prêts pour un brunch du dimanche en deux temps ?

Pour se mettre en jambes, on commence par une première partie sucrée : chocolat chaud maison (une tuerie !) ou café + fromage blanc + salade de fruits frais + viennoiseries + pâtisseries + lemon curd + ganache + brioche + caramel au beurre salé. BIM ! Prêts pour la seconde manche ? Alors c’est parti : une préparation d’œuf au choix (coup de cœur pour les œufs brouillés) + une planche de charcuterie/fromage + des sandwiches chauds + des rillettes de saumon/salade de légumes croquants. Voilà, voilà… Franchement, on vous met au défi de finir votre assiettes. L’ensemble est fait maison (idem pour les jus de fruits frais), exceptés la pâtisserie et le pain qui viennent de la boulangerie Au pain de Ménage. Tout déchire.

Avis aux amateurs : vous pouvez accompagner votre brunch avec un bon verre de vin. Pour tout vous dire, la carte propose plus de 200 références… C’est alléchant ! On aurait bien goûté toute leur sélection pour vous conseiller finement mais ça n’aurait pas été raisonnable. Vous pouvez vous appuyer sur les bons conseils de Pierre pour choisir. 


On y mange quoi le reste de la semaine ?

Le mot d’ordre de cette planque d’épicuriens est clair : le vin est à l’honneur, il sublime l’assiette et vice versa. Pour appliquer cette devise, Greg et Pierre proposent des accords mets et vin, expliqués de manière ludique sur leur carte. Les choix du menu sont volontairement restreints pour assurer la fraîcheur des produits : deux entrées, deux plats, deux desserts. Ça suffit pour trouver son bonheur !

Pour les petites faims, on vous conseille de goûter leurs tapas aussi esthétiques qu’originales. Testez donc le ceviche de cabillaud/émulsion de verveine/wakamé ou la burratina marinée/copa/compoté de poivrons. La cerise sur la tapas, c’est que vous en avez aussi en version sucrées : une tartelette chocolat fraise/violette/guimauve par exemple.

Allez-y dans l’idée de laisser vos papilles se faire surprendre, ça vaut le coup !


Numéro 23

23, rue Saint-Leonard – Nantes
Tél. : 02 40 20 10 96
Fermé lundi mardi mercredi 18h/02h
Uniquement en bar à vin/tapas du jeudi au dimanche 12h/14h et 18h/02h


Article écrit par Claire Mouchet