Tout ce que tu peux gagner en ramassant des mégots

Ah les mégots, une de ces plaies majeures pour l’environnement et les budgets municipaux. Dans le monde, 4 300 milliards de mégots de cigarette sont jetés dans les rues chaque année et il faut entre 12 et 25 ans pour que ces mégots se dégradent complètement. Un mégot pollue également jusqu’à 500 litres d’eau et représente 40 % des déchets ramassés lors du nettoyage des côtes et des villes. Heureusement, le monde entier se préoccupe du problème et de nombreuses mesures et bonnes initiatives sont prises pour tenter de réduire ces déchets et ramasser ceux des autres.


Un verre de mégots contre une crêpe au sucre

À Saint-Malo en Bretagne, les restaurants La Duchesse Anne et Le Corps de garde offrent une crêpe au sucre en échange d’un verre rempli de mégots ! Quelques dizaines de calories valent mieux que des milliers de substances chimiques.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Corps De Garde (@cdgstmalo) le


Un verre de mégots contre un verre


Ramasser des mégots contre un verre gratuit, de plus en plus de bars s’y attèlent. Ce petit geste écolo récompensé au comptoir n’est pas pour déplaire aux bons vivants !
À Asnières sur Seine, le Rosa Bonheur propose un pinte de mégots contre une pinte, un verre de vin ou un soft gratuit !
À Marseille, le fast food écoresponsable La Cabane, situé sur la plage de la Pointe Rouge, propose une citronnade en échange d’un sac rempli de déchets.
À Toulon, Le Globe Trotteur propose une pinte offerte chaque vendredi en échange d’une pinte de mégots ramassés.
À Monaco, le Star’s’n’bars propose une bière pression blonde ou un soda en échange d’un gobelet de mégots.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Stars'n'Bars Monaco Restaurant (@starsnbarsmc) le


Un verre de mégots contre un apéro

Pas mal l’initiative du Latino Beach Sérignan dans l’Hérault, qui a proposé chaque dimanche de la saison, un apéro contre des mégots ! Bonne nouvelle, ils recommenceront l’année prochaine !


Une bouteille de mégots contre une heure de piscine ou de tennis

La ville de Deauville s’est prêtée au jeu cet été en proposant aux vacanciers et aux habitants de remplir une bouteille de mégots en échange d’une entrée à la piscine ou d’un accès au terrain de tennis pour une heure !


Une bouteille de mégots contre un chapeau

La commune de Torreilles, dans les Pyrénées-Orientales, demande de ramener une bouteille de mégots à l’office du tourisme en échange d’un chapeau aux couleurs torreillanes.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Torreilles Tourisme (@torreillestourisme) le


Un seau de déchets contre un joint en Jamaïque

Pour préserver les plages jamaïcaines, un hôtelier a eu la bonne idée d’offrir un joint de weed à chaque touriste lui ramenant un seau de déchets venant de la plage.

Puisque ne pas fumer serait même encore mieux, certains pays ont pris des mesures extrêmes pour récompenser les non-fumeurs. On parle notamment du Japon qui offre des congés aux non-fumeurs pour compenser les pauses cigarettes. C’est plus exactement la société japonaise Piala Inc qui offre 6 jours de congés supplémentaires par an pour compenser les régulières pauses cigarettes de leurs collègues fumeurs. On survalide !

De nombreuses autres solutions sont régulièrement trouvées pour se débarrasser des mégots difficilement recyclables car bourrés de substances chimiques, en moyenne 4 000 différentes par cigarette fumée. Notamment des cendriers de poche, des entreprises comme Terracylce recyclant les fins de cigarette pouvant servir à produire du mobilier ou des cendriers, la cigarette qui fait pousser des fleurs avec Cigg Seeds en cachant une graine dans le filtre entièrement biodégradable ou encore les nombreux hashtags comme #fillthebottle ayant pour but de remplir une bouteille vide de mégots en se baladant dans les rues et qui cartonne sur les réseaux sociaux depuis le mois d’août.

 

Fin des articles