Les podcasts à écouter pour kiffer ton été

Depuis quelques mois, les podcasts se refont une popularité, séduisant de plus en plus d’auditeurs. Émissions humoristiques, éducatives, de fans, ou spécialisées sur un sujet, les podcasts se diversifient et se multiplient. Voici LES podcasts originaux à côté desquels il ne faudra pas passer cet été. 


Plan Culinaire

Pourquoi mange-t-on comme on mange, et qu’est-ce que ça cache ? C’est la question à laquelle le podcast Plan Culinaire tente de répondre grâce à ses émissions d’environ 30 min. Mises en ligne chaque premier vendredi du mois, les discutions de Nora Bouazzouni et Mélissa Bounoua tournent autour de sujets divers, que ce soit l’histoire d’un aliment particulier (Pourquoi est-on accro aux céréales du petit-déjeuner), ou des questions plus sociétales sur notre manière de consommer (Pourquoi fait-on la queue deux heures pour manger des pancakes, Peut-on jouir en mangeant ?). 


Plan Culinaire
Tous les premiers vendredis du mois
12 épisodes d’environ 30 min


À bientôt de te revoir

À bientôt de te revoir est l’émission qui permet d’en apprendre plus sur une personnalité dans une ambiance "contre-soirée dans la cuisine". Sophie-Marie Larrouy a déjà reçu des célébrités très diverses telles que Christine and the Queens, Valérie Damidot, Gringe, Benoît Hamon ou encore Monsieur Poulpe... Des enregistrements d’une cinquantaine de minutes permettent de connaître un peu mieux l’invité, qui discute avec l’animatrice devant des spectateurs dans une atmosphère détendue et décalée. 

À bientôt de te revoir
Tous les 15 jours
40 épisodes d’environs 50 min


Deux heures de perdues

Deux heures de perdues s’attaque chaque semaine à un « film de l’enfer » qu’une bande de cinéphiles s’amusent à démonter pour te distraire pendant tes trajets en métro. Soucis dans la narration, la réalisation, ils ne laissent passer aucun détail et critiquent avec bonne humeur et mauvaise foi les énormités des plus gros succès du septième art.

Deux heures de perdues
Tous les mercredis
5 saisons d’une quarantaine d’épisodes d’environ 1h15


Les couilles sur la table 

La masculinité est étudiée sous tous ses aspects par Victoire Tuaillon, une : « femme blanche, hétérosexuelle et féministe » qui s’interroge sur les genres au XXIe siècle à l’aide de ses invités. Ce podcast casse les stéréotypes de l’homme fort et viril en décortiquant les clichés sociaux qui y sont associés à l’aide d'experts et de témoins.  

Les couilles sur la table
Tous les jeudis
43 épisodes d’environ 40 min


La poudre

Dans une chambre d’hôtel, Lauren Bastide reçoit des femmes inspirantes dans une conversation intime autour de leurs combats. Le tout dans l’optique d’observer et d’analyser l’impact de l’éducation et de la société sur des femmes féministes. Guidées par la journaliste, les invitées se livrent sur des sujets profonds qui ont marqué leur vie et influencé leur personnalité. 

La poudre
Un jeudi sur deux
54 épisodes d’environ 1h


Émotions

On te répète sans cesse que tu es trop sensible ou trop émotif/émotive ? Le podcast Émotions, c’est l’ode aux sentiments et à leur expression libre et décomplexée. L’émission porte un regard bienveillant sur les émotions en essayant de comprendre leurs influences. Dans chaque épisode, Adélie Pojzman-Pontay décortique une émotion : le rire, la résilience, la surprise, la frustration, la vengeance, la culpabilité, le trac... C’est un florilège libérateur d’introspection et d’extériorisation.

Émotions
Un lundi sur deux
12 épisodes d’environ 40 minutes


Bon Entendeur Mixtape

"Le temps est bon, le ciel est bleu." Si ces paroles te disent quelque chose, c’est que tu connais déjà un peu Bon Entendeur. Tu seras donc ravi(e) d’apprendre qu’ils font également des mixtapes mêlant phrasé, discours, et musiques autour d’une thématique. Le podcast de Bon Entendeur est loin des longues conversations ; ici, place à la musique, car Bon Entendeur te propose une immersion complète dans son univers musical. 

Bon Entendeur Mixtape
41 épisodes d’environs 1h


Olfaplay 

Olfaplay est un podcast créé par Guerlin afin de célébrer l’odorat. Dans des épisodes courts de moins de vingt minutes, des odeurs très particulières sont décrites et revécues par ceux et celles à qui on laisse le micro afin de partager leur madeleine de Proust oflactive. On analyse également l’importance des odeurs, du travail des parfumeurs et de l’importance des Nez. Les odeurs, associées à des lieux, des personnes et des moments, prennent alors vie.

Olfaplay
Tous les jeudis
34 épisodes de moins de 20 minutes

Fin des articles