TOP 5 : Pourquoi c’est si dur de quitter Montpellier ?

© shutterstock

Enfant du Clapas, ou d’adoption (si tu as pas compris la phrase précédente), tu transpires Montpellier et la quitter te donne le cœur gros… Mais pourquoi est-ce si dur ?


1- Le Soleil

Et bien sûr ! Avec plus de 300 jours d’ensoleillement dans l’année, à Montpellier le soleil c’est la vie, encore plus qu’ailleurs. Vous l’avez remarqué comme nous, quand il pleut, la Comédie se vide et tout le monde reste cloitré chez soi. Ta pire crainte ? être muté dans une ville au nord d’Avignon !


2- L’accent

Au milieu des chants de cigales et de tourterelles, notre accent se fond dans le décors. C’est notre signature, on l’entend et on sait qu’on est chez nous. Il est chantant, il est drôle, il est comme nous quoi ! Chez nous, on a un accent et on en est fier ! C’est notre signature, on nous entend et on sait d’où on vient. Si bien que lorsque tu débarques à Paris, tout le monde te prend pour un paysan. Pire, ils sont tout heureux de t'imiter en parlant comme Soprano.. Tristesse… Demi-tour !



3- La mer

Après le soleil, la grande bleue est le deuxième élément de la fierté montpelliéraine. De la Grande-Motte à Sète, hiver ou été, on les aime nos après-midis entre potes à la plage. D’ailleurs, les touristes ne s’y trompent pas, c’est pas nous qui allons chez eux l’été…



4- LouLou Nicollin

Même s’il nous a quitté depuis près de deux ans, son âme continue de faire briller Montpellier. Dans la culture populaire, son image est associée à la ville et on a tous une anecdote à son sujet. La plus belle restant son grand final (mort après une bouffe gargantuesque), ou sa passion débordante pour Benoît Pedretti.

loulou



5- Le centre-ville piéton

Trop bien habitués, on oublie souvent la chance que l’on a de vivre dans une ville qui possède le deuxième plus grand centre piéton d’Europe, après Venise. De quoi écumer un nombre de terrasses incalculables, sans risquer de tituber sous les roues d’un bus… Une proximité qui permet aussi de  retrouver tes potes en 2 minutes chrono si tu connais les bons raccourcis... Aaaaa Montpel’


Fin des articles

Paramètres des cookies