Partir en voyage à la dernière minute serait bénéfique pour votre santé

undefined 13 janvier 2023 undefined 17h54

Nicolas Cogoni

Alors que certains planifient leurs vacances des semaines, voire des mois à l'avance, se délectant dans l'attente de leur prochaine escapade, d'autres réservent leurs voyages au tout dernier moment. Et selon la psychologue britannique Emma Kenny, interrogée par Skyscanner, mieux vaudrait faire partie du deuxième groupe d’individus.


La spontanéité, l'expression ultime de la liberté

Être spontané, c'est faire ce que l'on ressent sur l'instant, plutôt que de tout planifier à l'avance. Partir en voyage sur un coup de tête nous oblige à vivre le moment présent, nous libérant à la fois du stress quotidien et de l'inquiétude pour l'avenir. Et si faire sa valise et monter dans un avion pour une nouvelle destination peut sans doute sembler effrayant, c'est une étape qui vaut très certainement la peine d'être franchie... surtout si cela vous permet d'être heureux et en bonne santé.

En fait, d'un point de vue psychologique, être plus spontané favorise le bien-être et le bonheur général. Ne pas avoir de programme ou de plan précis, implique un sens de l'aventure qui est vraiment émancipateur

« Un stress commun est la prise de décision impliquée dans le processus de planification des vacances. C'est pourquoi renoncer à l'organisation méthodique qui va si souvent de pair avec des vacances planifiées et choisir plutôt de profiter d'une pause impromptue peut être si libérateur. », explique Emma Kenny. Alors si c'est ça la clé du bonheur, vous savez ce qu’il vous reste à faire en 2023.