BON PLAN : Montréal est désormais disponible en vol direct au départ de Marseille

  • Laura P
  • Voyages
  • Publié le 4 Juillet 2022 à 11h04
Montréal Skyline - vmargineanu ©

Il faut l'avouer, l'accent québecois est l'un des accents français les plus exotiques que l'on puisse trouver. Et même si ce petit bout de France semble fort lointain, grâce à la nouvelle ligne direct - Air Transat - au départ de Marseille, l'authentique sirop d'érable et les caribous semblent aujourd'hui plus proche que jamais.
Nous avons testé pour vous, une escapade culturelle, gastronomique et historique à Montréal. 

Une première visite dans une ville comme Montréal peut être déroutante.
Par où commencer, où manger, où bringuer, à qui s'adresser pour obtenir les meilleurs plans possibles ?! Rois et reines du bons plans que nous sommes, on s'est rendus sur place, grâce à la nouvelle ligne direct au départ de l'Aéroport Marseille Provence, pour vous faire une petite liste des incontournables de Montréal ! Et il faut dire qu'il y en a. 


Quartier de Wellignton - LP ©

Montréal est la deuxième plus grande ville du Canada et pourtant le meilleur moyen de l'explorer c'est encore sans moteurs ! Fièrement juchés sur vos vélos, vous pouvez aisément arpenter les "ruelles" et les recoins méconnus de la ville accompagnés d'un guide Fitz Montréal, plus amoureux que jamais des environs.


Rue montréalaise - LP ©

À Montréal tout est fait pour faciliter le passage des deux roues non-motorisés et encore plus durant la saison estivale où la plupart des rues les plus passantes deviennent piétonnes. Depuis peu, le métro dans l'extrême centre de la ville est devenu gratuit pour inciter les montréalais comme les touristes à utiliser davantage les transports en commun. Et quand on voit le peu de voiture qui circulent, on dévouvre rapidement que c'est un franc succès.

Comprendre l'histoire de Montréal grâce au boulevard Saint-Laurent 

Montréal est une île avec ses quartiers, ses communautés, son histoire et ses secrets. Aujourd'hui avec plus de 4 millions d'habitants et pas moins de 120 nationalités différentes, Montréal est toujours un creuset de cultures. Pour mieux comprendre sa structure, on vous donne comme point de repère l'un des deux axes principaux de la ville : le boulevard Saint-Laurent aka la Main (=principal en anglais)


Phillips Square - LP ©

Du Vieux-Port de Montréal (oui nous aussi ça nous faite bizarre !), au Sud de la ville, jusqu'à la Rivière des Prairies, au Nord de l'île, ce boulevard traverse à peu près tous les quartiers les plus cosmopolites. 
Dans votre périple, il devient rapidement un vrai point d'ancrage pour vous repérer. Le deuxième axe principal étant la rue Saint-Catherine que vous devrez obligatoirement traverser si vous souhaitez "magasiner" sur la plus longue artère commerciale du Canada. 

Goûter à la cuisine montréalaise 

Dire que la Poutine (=composition de frites, sauce brune et de morceaux de cheddar qui couinent quand on les mange !) est la plus grande spécialité culinaire de Montréal, c'est un peu comme réduire Marseille à ses Panisses. Elles sont typiques, certes, mais loin d'être la meilleure chose qu'on est faite. Pour en goûter un bonne, direction le l'emblématique restaurant de smoked meat Schwartz's (qui appartient en partie à Céline Dion !) ou à La Banquise où l'on trouve une trentaine de variantes de la Poutine tradi'.


Poutine classique by Schwartz's - LP ©

Parmi les autres spécialités à ne pas manquer, les Bagels montréalais bouillis dans une eau sucrée au miel avant d'être cuits au four à bois. Pour dénicher les meilleurs de la ville, direction l'une des 3 boulangeries St-Viateur, expertes dans l'art du bagel depuis 1957.
Ensuite, pour retrouver un concentré de ce qui se fait de mieux en local, on vous emmène au Marché Jean-Talon l'un des 30 marchés publics de Montréal et ouvert 361 jours par an. En son sein, on découvre avec bonheur différents stands de fleurs, du sirop d'érable estampillés 100% montréalais (dans des boites en conserve sinon rien !), du fromage, de la charcuterie, des fruits et légumes mais aussi un petit food-court où se poser pour siroter un cocktail, manger des "grignotines" syriennes ou encore mexicaines. 


Sirop d'érable et produits dérives au Marché Jean-Talon - LP ©

Fleurs au Marché Jean-Talon - LP ©

Enfin pour ce qui est de la gastronomie à table, on ne saurait vous donner TOUS les bons restaurants de cette ville qui compte, (dans les quartiers les plus touristiques) jusqu'à 67 restaurants par km2. Mais on voici tout de même quelques-uns avec le Ratafia (près du Marché Jean-Talon) qui à l'origine n'était qu'un bar à vins et desserts, mais qui aujourd'hui a diversifié sa carte en y intégrant des plats salés aussi orignaux et bien réalisés que leurs desserts.


Bar à vins Ratafia - LP ©

On vous conseille également la magnifique brasserie raffinée le Monarque, ou la terrasse du Renoir au coeur de l'hôtel Sofitel. 
La rue Cresent ou encore la rue Notre Dame Ouest regorgent également de bars et restaurants attreyants dont notamment la pizzeria Elena ou le restaurant Grinder, son cadre urbain et son patio couvert.
La cuisine asiatique est également très réprésenté à Montréal, et notre attention s'est arrêté sur Le Petit Sao, Sésame ou encore Bloom. À découvrir aussi, les différents établissements Lola Rosa et le Baba Cool au pied de Basilique Notre-Dame. 


Rue Crescent - LP ©

Speakeasy, bar à cocktails & clubs composent la vie nocturne 

Les nuits montréalaises sont, comme de partout, plus mouvementées l'été que l'hiver. Surtout quand l'hiver signifie ici, 2 mètres de neige et du blizzard. Le mélange varié d'étudiants, de gens d'affaires, d'artistes et de fashionnistas donne aux nuits montréalaises des notes éclectiques.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Bar Nacarat (@nacaratmtl)


Pour s'amuser une fois la nuit tombée, la ville canadienne vous offre pléthore de bar à vins (Vin Papillon, Buvette chez Simone, Philémon, Le Diplomate, le Vinvinvin), bars à cocktails (Milky Way, Bottlegger, Kampai, Nhâu Bar, Bar Nacarat, Club Pelicano, Le Mal nécessaire, Bar Minéral), speakeasy (Coldroom, Cloakroom, Vandale) et autres clubs (La Vôute, le Crew Bar, Datcha, Barbossa, Piknic Electronik, Stereo, New City Gas).


Surveillez la programmation des salles légendaires du Mile End comme Casa del Popolo, Sala Rossa ou encore Hémisphère Gauche, l'experte de la contre culture du Mile-Ex.
Pour finir votre nuit en beauté, la ville de Montréal offre un large panel d'hôtel pour toutes les bourses.
Loin d'être le moins cher mais assurément le plus emblématique, l'hôtel Bonaventure et son incroyable jardin prouesse. Sur le toit de cet hôtel une pisicine chauffée mais surtout un véritable espace vert avec fontaines, petit étang à canards et une végétation luxuriante. Petit-déjeuner dans ce jardin paysagé sous le regard envieux des gratte-ciel tout de fer et de verre, est une expérience assez inouïe


Hôtel Bonaventure - LP ©

Au coeur de l'art urbain et contemporain 

Capitale culturelle du Canada, Montréal compte plus de 50 musées dont le musée d'art le plus visité du Canada le Musée des Beaux-Arts de Montréal (MBAM). Lors de notre venue nous avons pu déambuler parmi les expositions permanantes mais également au coeur des expositions éphémères.


MBAM - LP ©

Et même si un passage dans ce musée "conventionnel" s'impose, Montréal s'illustre bien davantage au travers des multiples versions d'art de rue qu'elle renferme.
Via le Festival Under Pressure qui met l'accent sur l'autonomisation des artistes et qui met en lumière des muralistes (=graffeurs) à l'oeuvre ou encore le Festival des Murales, dont l'objectif est de démocratiser l'art urbain, l'art de rue est omnipérsent à Montréal. Dans pratiquement toutes les rues et ruelles de Montréal, les murs ont des visages, des formes, des couleurs et des illustrations artistiques.


Murale par l'artiste D-Face - LP© 

Pour comprendre les règles qui régissent cet Univers coloré, créatif et collaboratif on vous invite à vous laisser porter par le Montreal Mural & Street Art Tour durant lequel le ou la guide passionnée vous en délivrera tous les secrets. Et si vous souhaitez emporter un bout de street art avec vous, rendez-vous à la boutique Le Cartel, où vous trouverez en guise d'ornements de t-shirt, sweats et casquettes des graphismes uniques et imaginés par des artistes locaux. 


Boutique Le Cartel boulevard Saint-Laurent - LP ©

Définir Montréal est fastidieux tant cette ville bouillonne d'une énergie à la fois franco-américaine et internationale.
Un peu à l'image de Marseille, différents mondes y co-existent et se mélangent. Du haut du plateau de Mont-Royal, sous le regard rieur d'une murale de Leonard Cohen, on ressent presque plâner l'effervence de chaque quartier et la bienveillance des montréalais toujours prêt à vous aider !
On ne visite pas Montréal : on la vit.

Fin des articles