La SPA et l'APRR luttent contre le fléau de l'abandon d'animaux

Pixabay

Samedi 20 juin, une nouvelle campagne de sensibilisation de l'APRR et de la SPA a été lancée sur les réseaux sociaux, pour lutter contre un fléau devenu trop courant : l'abandon d'animaux sur les aires d'autoroute. Leur but ? Sensibiliser les Français, en appelant à la responsabilité pendant cette nouvelle période estivale.

60 000. C'est le nombre d'animaux abandonnés chaque été dans l'Hexagone. Un nombre qui ne cesse d'augmenter, malgré de nombreuses campagnes en action. " Un animal qui arrive à la SPA est un survivant de l'abandon ". Avec un slogan puissant et qui en dit long sur leurs attentes, l'APRR et la Société Protectrice des Animaux (SPA) continuent et renforcent leur campagne contre l'abandon des animaux. Cet été plus que jamais, ils appellent à la responsabilité des Français, via le hashtag #APRRcontrelabandon afin de passer de 60 000 à 0 animal abandonné.

Un objectif de 40 000 euros 

La campagne de sensibilisation a pour but de verser 1 euro à la SPA pour chaque partage de la vidéo " Le Survivant ". Ce court-métrage émouvant et touchant, retrace le parcours d'un chien, abandonné, puis recueilli par une nouvelle famille. L'objectif est d'atteindre 40 000 euros, une somme importante, qui permettrait d'obtenir 80 000 repas pour les animaux de la SPA. Alors, il ne vous reste qu'à partager !

Redoubler d'efforts pour sensibiliser 


Pour la société Autoroutes Paris-Rhin-Rhône, cette campagne de sensibilisation est un combat important. " Ce premier été post-confinement ne doit pas ressembler aux étés précédents. Ce contexte tout particulier nous pousse à redoubler d'efforts, afin de sensibiliser le grand public avant leur départ en vacances, aux conséquences de l'abandon, et éviter à tout prix que les animaux soient les victimes collatérales de cette crise sanitaire ", explique Philippe Nourry, Président d'APRR.

Et la campagne ne s'arrête pas là. En effet, pour la 1ère fois cet été, l'APRR s'est tourné vers le système de navigation Waze, pour ses plus de 13 millions d'utilisateurs en France. Le but ? Sensibiliser les automobilistes grâce à des pins sponsorisés qui afficheront le nom et la photo de vrais animaux abandonnés sur les aires d'autoroutes à proximité. Aussi, avec la géolocalisation, les voyageurs pourront découvrir des espaces canins, avec des conseils ludiques sur l'éducation des animaux. Ces animations se feront sur certaines aires comme celles de Mâcon Saint-Albain, du Jura et de la Porte de la Drôme, chaque samedi, à partir du 4 juillet.

L'aboutissement de cette campagne choc doit être " de révéler la dure réalité des conséquences tant physiques que psychologiques de cet acte cruel, à travers le chemin semé d'embûches qu'il parcourt".

Fin des articles