A contretemps : le projet fou qui part à la conquête des aires d'autoroute

Explorer pendant un mois les 63 aires de repos qui relient Marseille à Paris, et ce sans jamais quitter l’autoroute ? C’est le projet loufouque que se sont lancé Javiera Tejerina et Diego Ortiz, artistes marseillais et membres du collectif Fluxo


Plus qu’un road movie, A contretemps est un web documentaire sur une France parallèle : celle des autoroutes. Mêlant art et sociologie, les deux réalisateurs veulent brosser le portrait de tous ces voyageurs qui, le temps d’un instant, quittent le rythme effréné de la route pour une pause furtive.

À raison de deux aires de repos par jour, Diego et Javiera captureront des moments de vie de ces itinérants. Familles en voyage, commerciaux pressés, camionneurs habitués, amoureux du bitume, autant de profils différents qui composeront le paysage d’A contretemps.

Inspiré du roman Les autonautes de la cosmoroute de Carol Dunlop et Julio Cortazar, l’aventure prend ici une dimension numérique. Après le voyage, un site internet permettra de retrouver diverses données et images des aires parcourues, et ainsi de retracer ce périple ambitieux. Une partie interactive permettra aux utilisateurs de raconter leurs propres expériences sur l’autoroute du Soleil.

Prêts à prendre la route ?

Pour soutenir leur projet, c’est ici.

 

Texte : Pauline

Images et vidéo : © Javiera Tejerina et Diego Ortiz