Sous-marin disparu : « des bruits de coups » entendus « toutes les 30 minutes »

undefined 21 juin 2023 undefined 14h36

Nicolas Cogoni

Il reste encore de l’espoir ! Un sonar a capté des « bruits sous l’eau » pendant les opérations de recherche, dans l'Atlantique nord, du sous-marin Titan disparu près de l'épave du Titanic avec 5 personnes à bord, dont le Français Paul-Henri Nargeolet. Une information confirmée par les garde-côtes américains.

Mais le temps presse. Selon les autorités, le submersible, qui a cessé de répondre dimanche dernier, devrait voir sa réserve en oxygène épuisée au plus tard jeudi, 13h00, heure de Paris.


Des signaux captés toutes les 30 minutes

Depuis que le sous-marin de la société OceanGate n’a plus donné signe de vie alors qu’il explorait l’épave du Titanic par 4 000 mètres de profondeur, une vaste opération de recherches a été lancée, mobilisant les forces armées américaines, canadiennes et françaises. Selon le magazine Rolling Stoneun avion P-8 canadien engagé dans les recherches « a entendu des bruits de coups dans ce secteur toutes les trente minutes. Quatre heures plus tard, un sonar additionnel a été déployé et les cognements étaient encore entendus ». 

Outre ces bruits de coups, « des signaux acoustiques supplémentaires ont été entendus et aideront à orienter les moyens de surface tout en maintenant l'espoir de retrouver des survivants », a pour sa part affirmé CNN, citant un document interne du gouvernement des États-Unis. En plus des nombreux avions qui survolent la zone de recherches, au moins 5 navires se trouvent actuellement sur le site de l’épave du Titanic


Un sauvetage compliqué

Les sauveteurs en charge de retrouver le submersible sont confrontés à un défi technique gigantesque à cause de la profondeur de l'Atlantique nord. Elles portent sur une région lointaine qui s'étend sur près de 20 000 km2 située « à environ 1450 kilomètres à l'est de Cape Cod, à une profondeur d'environ 4000 mètres ». 

« Il fait nuit noire en bas. Il fait un froid glacial. Le fond marin est constitué de boue et il est ondulé. Vous ne pouvez pas voir votre main devant votre visage », a expliqué Tim Maltin, expert du Titanic, sur la chaîne américaine NBC News.