Une salle de shoot pourrait ouvrir près de la Conception à Marseille

Fermer les yeux sur les problèmes n’a jamais aidé personne alors autant les affronter. À Marseille comme dans bon nombre de grandes villes, la drogue est un fléau. C’est pourquoi la ville de Marseille pourrait ouvrir une « salle de shoot » près de l’hôpital de la Conception d’ici 2020.


Qu’est ce qu’une « salle de shoot » ?

Déjà très implantées aux États-Unis ces salles permettent aux toxicomanes de s’administrer leur dose (leur shoot) dans de bonnes conditions d’hygiène. Ici on ne soigne pas la dépendance mais on offre plutôt un endroit sûr, à l’abri des regards et des infections pour les addictes. Interviewé par la Radio France Bleu, le Dr Patrick Padovani - adjoint à la santé à la mairie de Marseille - explique qu’il ne s’agit pas de s’injecter sa dose et de repartir « il y a tout un accompagnement médico-social. Tous les jours de 13h à 21h deux infirmiers seront présents sur place, un médecin à plein temps, des psychologues, un psychiatre et cinq travailleurs sociaux ».

Comment accueillir la nouvelle ?

Dans l’attente de la réponse du Ministère de la Santé, le dossier suit son cours et inquiète les habitants du quartier du quartier de la Conception comme les élus locaux. Martine Vassal, présidente du conseil département et de la métropole, ainsi que Bruno Gilles candidat en lice pour récupérer le poste de Maire de Marseille se positionnent ouvertement contre le projet sur les réseaux sociaux.

Fin des articles