Marseille devient le 7ème plus grand hub internet au monde 

  • Laura P
  • News
  • Publié le 21 Novembre 2022 à 09h09
Vieux-Port Marseille - Pani Garmyder ©

Difficile de s'en apercevoir à l'oeil nu mais grâce à un câble internet sous-marin de 45 000 kilomètres, Marseille est aujourd'hui l'un des plus grands centres de récupération de données internet du monde. Ce projet titanesque intitulé 2AFrica a pour ambition de relier l'Europe, l'Asie et l'Afrique. 

Si vous vivez à Marseille, à l'heure où on vous parle, un câble en fibre optique, à peu près aussi long que la circonférence totale de la terre est entrain de récupérer les données internet du monde entier, juste sous vos pieds. Ce projet baptisé 2AFrica rassemble des entités tel que Méta, China Mobile International, Telecom Egypt, Orange STC, MTN Global Connect ou encore Vodafone.
Cynthia Perret, directrrice du programme déclare à nos confrères de chez Presse Citron  ce cable va permettre « d'augmenter la bande passante sur l'Afrique et de déployer de nouveaux usages et systèmes numériques avec une bien plus grande fiabilité, sûreté et rapidité qu'aujourd'hui. »

Pour faire simple, ce projet d'ordre mondiale va pouvoir, à terme, relier plus de 3 milliars de d'individus éparpillés aux 4 coins du globe via une multitude (16 paires de fibre) de câbles sous la mer

Marseille : De 44ème à 7ème au classement des hubs internet mondiaux 

Grâce à ce projet, la ville de Marseille effectue une ascension fulgurante dans le classement des hubs internet mondiaux. Il y a moins de 10 ans, la cité phocéenne était au 44ème rang et aujourd'hui se hisse au 7ème voire bientôt au 5ème (d'après les Échos) rang des plus gros centres de récupération de données internet au monde. Mais alors pourquoi Marseille ? 
De part sa proximité avec la Maghreb et le reste de l'Afrique mais aussi l'Inde et le Moyen-Orient vient le canal de Suez.

via GIPHY

Elle peut s'appuyer sur d'autres hubs à proximité comme celui de Paris ou de Francfort en Allemagne et enfin elle détient déjà un beau panel de data centers qui permettront de traiter les infos après les avoir récoltées.

Autrement dit, si vous cherchez une excuse pour ne pas bosser, évitez celle de l'internet défaillant à Marseille car vous n'être plus vraiment crédible. 

Fin des articles