Découvrez les plus belles îles à visiter depuis la Côte Bleue !

  • Laura P
  • Loisirs
  • Publié le 26 Juillet 2022 à 09h58
Château d'If sur l'Île du Frioul - Thomas Cornut ©

La plupart des gens rêvent d'aller au moins une fois dans les Caraïbes. Pourtant à y regarder de plus près certaines des îles de la Côte Bleue n'ont rien à envier à ces destinations lointaines et souvent très honoreuses. Pour profiter d'une eau cristalline, d'un calme presque olympien et d'une cadre instagrammable à souhait, on vous a fait un sélection des plus belles îles à visiter au départ de Marseille et de la Côte Bleue. 

Archipel & île du Frioul 

Vous avez probablement déjà entendu parlé de l'Archipel du Frioul qui se composent de plusieurs îles près de Marseille : les îles de PomèguesRatonneauIf et Tiboulen, l'ensemble atteignant 200 hectares. Les îles du Frioul font partie des 111 quartiers marseillais. Mais c'est le seul quartier uniquement accessible en bateau ! Elles sont le nirvana des baigneurs en qûte d'une eau truquoise et surtout de criques à l'abris du vent qui peut se faire violent par ici. 
Le Frioul est composé de deux îles (Ratonneau et Pomègues) reliées par une digue formant un port. Ratonneau est l'île la plus fréquentée.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Fau (@fauu__stine)

Île Degaby 

S'évader à 300m de la côte de Marseille, sur l'Île Degaby, c'est possible. Une évasion un peu particulière dès lors que cette île est désormais entièrement privée. Elle appartient au prestigieux hôtel du cente-ville : le C2.
Au large de la baie de Malmousque, ce petit îlot avu se succéder divers acquereurs et a eu par la même occasion diverses fonctions (des plus sordides au plus réjouissantes). Aujourd'hui c'est un coin extrêmemeent privilégié qui promet une plage privée (limitée à 6 personnes) en journée et un lieu de réception exceptionnel (au sein du fort militaire constuit par Luouis XIV).pour des évènements qui le seront tou autant. 
Vue imprenable sur l'ensemble de la rade de Marseille garantie.

Île Maïre & Touboulen de Maïre

Située à seulement 80 m du continent dont elle est séparée par le Passage des Croisettes, l'accès à l'île n'est pas recommandé notamment dû à la présence d'oiseaux et des rongeurs qui en ont fait leur état naturel (qu'il est important de préserver). L’île Maïre possède un point culminant à 142m. Juste à côté se trouve l’île Tiboulen de Maïre aussi appelée « la Tortue ». À elles deux, elles sont le point d'arrivée de ce que les Marseillais appellent le bout du monde. Elles stoppent le chemin du quartier des Goudes, en ne laissant à l'horzion que du cap Croisette, à Cassis.  Cette île n'est peut-être pas trèes fréquenté des hommes à pieds mais sous le niveau de l'eau, les plongeurs grouillent à la rechercher des nombreuses épaves et grottes à corail qu'elles renferment.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par nine ? (@nine_rtz)

Archipel & île du Riou 

Inutile de chercher bien loin pour apercevoir (depuis la terre ferme), l'île de Riou aka « l’île aux oiseaux ». Elle fait partie des îles françaises connues mais inhabitées, située au large du massif des Calanques, au sud de la cité phocéenne. Elle constitue l'extrémité sud de la commune de Marseille !
L'archipel de Riou comprend, en plus de l'île principale qui lui donne son nom, les îles Maïre, de Jarron, de Jarre et Calsereigne ou Plane. Plus grande de l’archipel de Riou, l’île de Riou saura vous convaincre des beautés cachées de Marseille Falaises de calcaire blanc, criques et plages de sable comme de galets, elle renferme des paysages superbes. Pour les fans de snorkeling ou bien de plongée en bouteille, cet archipel promet un magnifique terrain de jeu, parmi les plus beaux lieux de plongée en France !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Instavan_mel (@instavan_mel)

Île de L'Erevine

L’île de l’Erevine est au coeur de la Côte Bleue, juste en face d'une superber calanque du même nom. Facile à reconnapitre elle est surmontée d'une petit phare et elle se dresse au milieu d'une eau transparente. Compter environ 1h de marche sur le sentier des Douaniers au départ de Niolon ou du port de Méjean avant d’atteindre la Calanque de l’Erevine. Mais croyez-nous, ça vaut le coup de transpirer un peu !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Clément (@___k_l_m___)

Fin des articles