Manyoly, la street-artist qui honore les femmes dans les rues de Marseille

L’art peut naître d’un simple regard. Depuis 4 ans, la street-artist Manyoly immortalise des portraits colorés de femmes sur les murs de Marseille et d’ailleurs. Plongée dans l’univers envoûtant d’une artiste qui illumine les rues.


Vous avez forcément déjà croisé l’un de ses portraits dans les rues de la cité phocéenne. A 27 ans, Manyoly fait partie de la nouvelle vague de street-artistes qui font clairement bouger les choses. Dans un atelier bien caché au coeur de Castellane, elle stocke des dizaines de portraits multicolores de femmes qui finiront rapidement collés contre les murs de Marseille...et d'ailleurs.

Ces femmes, Manyoly les a toutes déjà croisées dans sa vie. Le temps d’une seconde ou d’une journée sans parfois même leur adresser un mot. Mais une seconde suffisante pour la marquer à jamais et lui donner envie de leur inventer une vie comme elle l’imagine. "J'adore fantasmer la vie des personnes que je croise. Je ne connais rien d'elles, mais je leur invente une histoire", explique-t-elle pour La Provence.

Des portraits à la conquête du monde

Des portraits que l’on retrouve placardés sur les façades de Marseille mais aussi de Londres (où elle tient une exposition permanente), Berlin, Lisbonne et ou encore New York. Depuis 4 ans, Manyoly ne peut s’empêcher de laisser un souvenir dans chacune des villes qu’elle visite. Pour elle, la rue est indéniablement "la plus belle galerie du monde."

Dissimulées en plein coeur du Panier, les oeuvres de Manyoly sont une invitation à la découverte et une sorte de sentier artistique menant jusqu’aux abords de la cathédrale de la Major. Un parcours découverte qui fait de nombreux émules puisque la jeune artiste est aujourd’hui suivie par plus de 7 000 personnes sur son compte Instagram.


Site web - Facebook - Instagram