La Relève : Le bar-restaurant culte du quartier Saint-Victor ouvre des chambres d'hôtes !

undefined 30 juin 2023 undefined 10h26

Laura P

Depuis le 1er janvier 2013, ce bar-restaurant qui ne paye pas de mine, fait le bonheur des amoureux du quartier. Un bistrot-qualité avec trois plats du jour tous beaux, tous frais (cuisinés avec des produits bio et locaux) servis chaque midi accompagnés d’une carte des vins, eux aussi bien sourcés !

La Relève
La Relève - Nathalie Mohadjer ©

Chaque soir, quand le soleil jour les prolongations (ou pas !), bières désaltérantes ou combo pastis-panisses sont de rigueur.


Une Relève assumée et assurée 

Si l'histoire des deux Greg a commencé en 2013, l'histoire de la Relève, elle commence bien avant cela (d'où son nom !). Enracinée à Endoume, l’adresse (41 rue d'Ednoume) joue les bars de quartier depuis 1944.

La Relève
La Relève - Nathalie Mohadjer©

La famille Agosta convoque tour à tour les chauffeurs de bus « en shift » (et entre deux relèves), les militaires voisins et badauds de passage pour alimenter le comptoir. À l'époque, on y boit un café corsé le matin et on y joue des coudes pour se frayer une place en terrasse à l’heure de l’apéro.

La Relève
La Relève - Nathalie Mohadjer©

Au fil du temps, selon le principe d’une passation bien rodée, La Relève est assurée par la mère et la petite-fille Agosta. En 2013, Greg Hessmann et Greg Mandonato reprennent le flambeau avec pour promesse de garder l’institution dans son jus.


Greg au carré

Ils ont en commun le « Greg » abrégé et portent le savoir-vivre Marseillais comme une seconde peau. À deux reprises, les Greg se sont alliés pour dynamiser leur quartier. Avant La Relève, leur premier coup de maître se nomme : le Café de l’Abbaye.

La Relève Troquet Marseille
Cuisine La Relève - Nathalie Mohadjer©

Un autre troquet à succès suspendu dans ce quartier à taille humaine. Si Greg Hessmann fait valser ses plateaux parmi une clientèle toujours chouchoutée, Greg Mandonato, l’homme derrière les fourneaux, cuisine des plats avec autant de précision que de passion. Chacun sa place, chacun son rôle, mais le même chemin : La Relève ! 

Greg et Greg de la Relève à Marseille
Greg² - La Relève - Nathalie Mohadjer ©

Au coeur de cette parenthèse épicurienne ultra maîtrisée, on se retrouve en terrasse presque tout l'année pour discuter et manger en famille. L’esprit comptoir à l’ancienne, le carrelage 5x5 moucheté au sol, l’ardoise courte mais alléchante, la banquette 70’s et surtout la gouaille généreuse derrière le bar... Tout y est ou presque ! Le presque, ce sont les 4 chambres comme à la maison, qu'ensemble ils décident d’ouvir 10 ans après l'ouverture de la table.

La Relève : 4 pieds à terre près de la mer  

Les 4 chambres que propose désormais La Relève sont à l’image du bar et du restaurant, elles cultivent l’esprit « de quartier ». Jolie somme d'artisans locaux, elles abritent les créations de talents connus et moins connus dans le monde de la Déco. 

Chambre La Relève
Chambre La Relève - Nathalie Mohadjer ©

À chaque chambre, son code couleur (bleue, rose, verte ou jaune) et sa thématique associée : tropicale, rococo, provençale ou méditerranéenne.  Pour en assurer le décor comme le confort, les clés ont été confiées à Annick Lestrohan et Ingrid Giribone, le binôme mère-fille derrière la marque marseillaise Honoré.
C'est ainsi, qu'au-delà d'être assurée, la Relève propulse son petit monde dans un Univers inespéré.

La Relève
Chambre La Relève - Nathalie Mohadjer ©
Chambre d'hôte La Relève
Chambre d'hôte - La Relève - Olivier Amsellem©

La Relève 
41 rue d'Endoume - 13007 Marseille
Ouvert du lundi au samedi
De 8h à 22h
Le dimanche de 9h à 17h
Sans réservations

Chambres dès 130€ la nuit
Réservations en ligne