Restaurant japonais Marseille : les meilleures adresses de spécialités japonaises

  • Laura Puset
  • Food & Drink
  • Publié le 22 Septembre 2020 à 11h40
Ramen - iStock ©

La cuisine japonaise a réussi à conquérir le palais des occidentaux depuis quelques années maintenant. Nous les fins gourmets française dont les traditions tirent inlassablement vers des plats en sauce ou des pâtisseries d’une rare finesse, nous nous sommes laissés tenter par la « simplicité » de la cuisine japonais. Découvrons donc ensemble les meilleurs restaurants japonais de Marseille.

Restaurant japonais Marseille : Tako-san 

Cet établissement sans prétentions où l’on vous déconseille de vous rendre sans avoir réserver ne fait pas salle comble uniquement de part sa petitesse. La clientèle y afflux pour le goût et l’authenticité des plats. La spécialité du Tako-san (pieuvre en japonais), ce sont les Takoyakis, des petites bouchées farcies de poulpe grillées au saindoux servies avec une sauce secrète, des algues et du bonite séché. Des Takoyakis que vous pouvez prendre seuls ou accompagnés d’une petite salade (champignon, algues, edamame) d’une petite soupe type miso revisitée et d’un onigiri fourré aux légumes, crevettes ou maquereaux (cf photos). Et tout ça pour la modique somme de 17€ le plateau ou le Bento.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par TakoSan (@takosan13002) le

Tako-san  
36 rue du petit puits - Marseille 2e

Ouvert du mardi au dimanche

De 11h à 14h30 

Et de 19h30 à 21H30 ( vendredi/samedi)

De 12h à 16h le dimanche 


Le Yen  

Ouvertement partisan d’une cuisine fusion, le Chef de Irfan Lesmana propose dans on établissement des spécialités japonaises mais pas que ! Loin d’être effrayé par le mélange occidento-asiatique, le chef agrémente sa carte d’une offre de sushi-bar, d’une sélection de ceviches mais également de plats à partager à basse comme haute température et de plats chauds tel que le poulet vapeur à la truffe ou encore le magret aux figues et au thé vert. En d'autres termes, il garde les incontournables de cette cuisine japonaise que l’on aime tant (Bento, Bimbimbap, Boa buns, Yakitoris et on en passe) et il y ajoute des mets que l’on attend pas. Comptez entre 6 et 12€ les nigiris et sushis, une vingtaine d’euros les chirashis ainsi que les plats chauds (mention spéciale au « Tigre qui pleure »). 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Restaurant SEIIKI LEYEN (@leyen_restaurant) le

Le Yen  
60 avenue du Prado - Marseille 6e

Ouvert tous les jours

De 12h à 14h & de 20h à 23h


Ko-ishi  

À 33 ans, Christophe Caïola décide d'ouvrir la première crêperie japonaise de Marseille. L'idée de ce restaurant atypique est venue de l’association de son expérience de 4 ans dans une crêperie bretonne et de sa passion pour la cuisine et la culture japonaise. Pour que son projet prenne vie, il a été aidé par un chef originaire d'Hiroshima : NORIAKI Shimbara, spécialisé dans les « Okonomiyak» (crêpe japonaise) et formé dans une école prestigieuse de cuisine d' Osaka. Il considère aujourd'hui que ses crêpes sont aussi bonnes que celles réalisées au pays du soleil levant. Christophe souhaite avant tout faire découvrir aux Marseillais la richesse de la culture nippone, en proposant ces fameuses crêpes mais aussi des « Ramen » ou encore moins connus des « Ikameshi » (calamars remplis de riz).

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Ko Ishi (@koishi_marseille) le

Ko-ishi  
25 rue Sainte - Marseille 1e

Ouvert du mardi au samedi
De 12h à 15h
De 19h45 à 21h30 (jeudi, vendredi & samedi)


Nabe  

La spécialité du restaurant Nabe c’est la Fondue, mais pas n’importe laquelle, vous vous en doutez bien, la Fondue Japonaise. Pour 19€ le midi et 25€ le soir vous pouvez vous délecter d’une bonne Fondue Bourguignonne version nippone à volonté. Au lieu d’utiliser de l’huile pour faire cuire la viande #healthylife, c’est du bouillon qu’on utilise. Chez Nabe vous avez le choix entre 5 bouillons aromatiques différents. En plus des fondues japonaises, Nabe propose 2 menus vapeur composés de « Dim-Sum » (bouchées cuites à la vapeur pour les novices) salées et ou sucrées. En plus de ces spécialités, une carte est également disponible pour ceux qui par le « Tonkatsu » (échine de cochon marinée « Teriyaki », panée à l’anglaise et frite).

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NABE® (@nabemarseille) le

Nabe  
19 Rue de la Paix Marcel Paul - Marseille 1er

Ouvert du mardi au samedi

De 12h à 14h & 19h à 21h45 (sauf jeudi midi)


Tabi  

Tabi signifie « voyage » en japonais, ce qui en dit long sur la proposition de cet établissement. Aux commandes de ce restaurant aux portes du Vallon des Auffes, le Chef Ippei Uemura, qui propose des plats élaborés sur la base de recettes traditionnelles de son Japon natal mais concotées avec des produits typiquement méditerranéens. Même dans ses techniques de préparation, le Chef Uemura sait allier les vieilles traditions culinaires et les nouvelles technologies. On lui confère la capacité d’offrir un « voyage immobile ». Avec une carte changée au fil des saisons et surtout de la pêche, Tabi développe plusieurs menus dès 79€ et à base d’une multitude de petites portions (« Mijoté de poulpe façon Sakurani, Légumes du moment », « Courgettes farcies aux anguilles grillées de Saint Chamas façon Kabayaki »,« Encornet grillé sur sa sauce Kimizu », « Granité saké, Yuzu confit » et tant d’autres) afin que vous puissiez voyager à chaque bouchée. Le midi et en semaine, le Menu « Mer et Terre » n’excède pas les 50€.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Restaurant_Tabi (@restaurant_tabi) le

Tabi  
165, Corniche Kennedy - Marseille 7e

Ouvertdu mardi au samedi

De 12h à 14h & de 19h à 21h30


Fin des articles