Le GIS Marseille replante 9000 graines de posidonie dans la baie du Prado

undefined 29 mai 2023 undefined 11h17

Laura P

Comme on pourrait l'imaginer, le problème lié aux herbes de posidonie n'est pas uniquement dû à l'effet de piétinement permanent des baigneurs. La canicule de l'an dernier a généré une "floraison" anormalement importante des herbiers sous-marins. Cette plante aquatique, dont la présence est indispensable pour maintenir l'écosystème, s'est donc retrouvée en masse dans une zone incapable de l'accueillir en si grande quantité.

Plages Prado Marseille
Plages du Prado - Adrian Popescu©

Ce qui d'après les chercheurs devait générer une grande perte de ces graines par manque de place pour se développer. Et c'est exactement ce qui s'est passé. Suite à l'été aride, presque 10 000 graines de posidonie se sont échoués sur des plages du Var la semaine dernière. Une aubaine pour les scientifiques du GIS Posidonie.

Baie du Prado : plus grande zone de restauration biologique protégée d'Europe

« Le GIS Posidonie est une structure associative dont les membres actifs sont pour la plupart des scientifiques et des gestionnaires de l’environnement méditerranéen. L’équipe permanente basée à Aix-Marseille Université, qui anime le groupement, et l’implication de scientifiques des laboratoires méditerranéens, permettent au Groupement de réaliser les programmes de recherche, les expertises qui lui sont confiées et de répondre à la demande de la société civile par des actions de recherche appliquée et de valorisation au quotidien. »


Et avec le financement de la ville de Marseille et de l'Agence de l'eau à hauteur de 30 000€, les acteurs du GIS ont pu mettre en place leur projet de pépinière marine. Grâce aux graines récoltées dans le Var, les scientifiques ont pu les immerger de nouveau non loin de l’île du Frioul, pour enfin les replanter, le mardi 23 mai dernier, sur 150m2 à 25m de profondeur. 
Ce nouveau projet, fait de la baie du Prado, officiellement, la plus grande zone de restauration biologique protégée d'Europe.