L’Orphéon : le nouveau restaurant exceptionnel du quartier de Noailles

Ouvert il y a seulement 2 semaines, le restaurant Orphéon de la rue Guy Môquet c’est une grande histoire d’amour et de famille. À la tête de ce joyau culinaire que Marseille ne connaît pas encore, Hugues et Eric Mbenda. Ces 2 bons vivants et passionnés de grande cuisine proposent désormais au quartier populaire de Noailles, une cuisine d’une finesse rare !

Dans cette petite ruelle où l’art fleurit déjà sur les murs extérieurs on vous invite GRANDEMENT à pousser la porte du numéro 11. Bienvenue dans l’antre de l’Orphéon où Hugues (chef) et Eric (serveur / sommelier) vous offrent un voyage dont vous vous souviendrez certainement longtemps. Quelques tables, des poutres apparentes, une cuisine comptoir ouverte sur la salle et encore un peu d’art en toile de fond (en l’occurence les oeuvres colorés de Charly Makabu) c’est ce que promet l’Orphéon. Après avoir travaillé pour de grandes et prestigieuses tables parisiennes, Hugues décide de partager sa passion - « donner du plaisir aux gens » - à travers son propre établissement. Loin des codes qu’il a du suivre depuis son plus jeune âge, sa cuisine se veut accessible tout en étant audacieuse, éclectique et millimétrée.

Chaque plat, de l’entrée au dessert, est une surprise et chaque bouchée, de l’entrée au dessert, est une merveille. Le travail des 2 frères est indéniable autant dans la présentation des plats, dans l’accord mets et vins, dans la fraîcheur des produits proposés (carte du midi journalière et carte du soir mensuelle) que dans l’assaisonnement digne des plus Grands. 
Lors de notre expérience nous avons pu déguster, un "Œuf bio basse température, fricassée de potiron et châtaigne, crème de persil" ainsi que une "Patate douce rôtie, crumble de parmesan citron confit, coriandre" en entrée. 
Puis une "Poitrine d’agneau confite aux herbes de Provence, céleri rave" à tomber à la renverse et un "Cabillaud saisi, bouillon de légumes, gingembre et tapioca" exceptionnel. Pour finir avec une composition de figue mariée à un ingrédient secret venu d'ourtre-mer et une panna cotta lavande et son coulis de mangue.

On vous avez prévenus, le travail acharné se ressent dès la proposition sur papier et ça pour une somme plus que raisonnable compte tenu de la qualité. Comptez 22€ le menu du midi et 32€ le menu du soir avec entrée, plat et dessert ou 45€ en ajoutant une escale fromages.

Pour pousser la justesse à son paroxysme, il y a même une corrélation étroite entre le nom Orphéon et l’ambition de proposer une cuisine sophistiquée dans un quartier qui ne l’est pas forcément. Mais on laisse l’entière satisfaction à Eric et Hugues de vous conter l’histoire en entier et pour ça il va falloir y aller !

L'Orphéon 
11 rue Guy Môquet - Marseille 1er

Ouvert du lundi au samedi

Lundi de 12h à 14h30

Mardi au Vendredi de 12hà 14h30 et de 19h à 22h30

Samedi de 19h à 23h
 09 87 72 61 73

Fin des articles

Paramètres des cookies