D'un genre à l'autre : exposition photographique d'exception à la Maison Montgrand

© Elea Ropiot

En avant scène du rendez-vous culturel et artistique le plus attendu de cette année 2020 à Marseille - MANIFESTA 13 - la Maison Montgrand accueille l'exposition photographique « D'un genre à l'autre » à partir du 5 février prochain et ça pour une durée de 2 mois.

L'histoire de l'artiste 

Eléa Ropiot débute la photographie dans la Capitel dans les années 90 après des études d’art au sein de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts
Appliqués Olivier de Serres. Tout d’abord photographe « new faces » pour des agences de mannequins reconnues à Paris, elle développe et enrichit sa technique auprès de nombreux photographes de mode, nature morte et publicité́.
Elle s’installe à New York en 1995 en tant que correspondante pour le magazine de rap français Radikal

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Eléa ROPIOT (@elea_ropiot_gallery) le


Elle se lance ensuite dans le photojournalisme, et après avoir réalisé plusieurs reportages aux 4 coins du globe, elle revient en France en 2000 et rejoint la nouvelle équipe de photojournalistes de l’agence CORBIS - SYGMA en tant que correspondante région à Marseille.
Mais sa passion pour la photographie avant tout la pousse à reprendre sa carrière de photographe à part entière. Aujourd’hui son travail s’oriente vers la photographie d’art et l’exposition en galeries de ses clichés inspirés des contrastes de ses expériences passées entre New YorkParis et l’Inde.

L'histoire de l'oeuvre 

L'exposition organisée par Arts Marseille et accueillie par le somptueuse Maison Montgrand quant à elle propose une série photographique autour de la représentation de la
féminité « D’un genre à l’autre ». Il s’agit ici de représenter la beauté et la féminité quelle qu’elle soit, et quelle que soit son appartenance, au-delà de la question du genre mais au travers de ses diverses manifestations. En effet « Qu'est-ce qu'une femme ? Que doit-elle représenter et à quoi doit-elle ressembler ? ». À travers ses clichés l'artiste tente de d'alimenter cette soif de connaissance autour de l'essence même de la femme, qu'elle soit née ainsi ou pas.  

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Eléa ROPIOT (@elea_ropiot_gallery) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par MaisonMontgrand_Jardin (@maisonmontgrand_jardin) le

Vernissage exposition "D'un genre à l'autre" 
Maison Montgrand
35 rue Montgrand - Marseille 6e
Mercredi 5 février 
De 18h30 à 21h30
Entrée libre 
L'event

Fin des articles