La première série de Xavier Dolan vient de sortir sur Canal +

Celui qu’on surnomme « l’enfant prodige du cinéma » s’est essayé à un nouveau genre cette année : la série TV. La nuit où Laurier Gaudrault s’est réveillé sort sur Canal + ce lundi 23 janvier, à 21h10. Un thriller psychologique qui promet de nous tenir en haleine, autour d’un thème qui parle à toutes et tous : la famille. 

Vous avez pleuré devant Juste la fin du monde, vous avez hurlé en voyant la scène de fin de Mommy, juste après être tombés sous le charme de Anne Dorval… En bref, vous trouvez les films de Xavier Dolan inoubliables, et nous aussi. Vous serez donc ravis de savoir qu’une de ses créations sort aujourd’hui, mais cette fois, c’est une série.


Au cœur d’une famille dysfonctionnelle

Adapté d’une pièce de théâtre de Marc Bouchard, La nuit où Laurier Gaudrault s’est réveillé raconte l’histoire d’une famille dysfonctionnelle, les Laroche. Après avoir coupé les liens avec ses proches pendant plusieurs années, Mireille (Julie Le Breton) revient dans son village natal auprès de ses trois frères Julien (Patrick Hivon), Denis (Éric Bruneau) et Elliot (Xavier Dolan) pour embaumer sa mère (jouée encore une fois par la mythique Anne Dorval, on ne change pas une équipe qui gagne). La série part alors en règlement de compte, un drama familial à la Six Feet Under où se mêlent secrets et mensonges sur fond de Hans Zimmer (compositeur de Interstellar et Gladiator, rien que ça). 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Xavier Dolan (@xavierdolan)


Des cliffhangers à s’en mordre les doigts  

Cette série met en scène le deuil, les liens affectifs, la vulnérabilité : autant de thèmes récurrents dans l’œuvre de Xavier Dolan, qui sait si bien les sublimer. On y apprend notamment à faire face aux erreurs du passé, gérer la rancœur de nos proches… Mais aussi à contenir ses nerfs : la série, composée de cinq épisodes d’une heure, est truffée de cliffhangers, ces petites fins ouvertes désagréables qui empêchent de regarder un épisode à la fois. Gardez donc 5 h devant vous, juste au cas où. 


Le réalisateur veut maintenant faire une pause 

Après nous avoir vendu du rêve avec presque une création par an, c’est malheureusement l’heure de dire « Au revoir et à bientôt » à Xavier Dolan. Lors de la promotion de la série, le réalisateur a annoncé vouloir mettre sa carrière entre parenthèses, pour une durée indéterminée. Ce dernier déclare avoir « bouclé la boucle de (ses) obsessions », être « épuisé » et vouloir « voyager, développer d’autres passions ». Bisous, Xavier, repose-toi bien et reviens-nous en forme… 

Fin des articles