Cartel Bar : le plus secret des speakeasy est chez nous

  • Sian
  • Bars à Cocktails
  • 06/09/2018
© Sian Criscuolo

Oublie tout ce que tu sais à propos du bar secret-speakeasy-clandestin que tout le monde connaît, dont tu as fini par avoir l’adresse. On a découvert LE bar secret par excellence à Aix-en-Provence et on ne s’en remet pas…

Si pour toi bar rime avec débauche, odeur de pub, effluves corporelles et pintes à petits prix, on te le dit, ce lieu n’est pas pour toi. Imagine toi plutôt un lieu à mi-chemin entre le repaire de mafieux et la vieille chapelle secrète… Après deux ans d'ouverture, la localisation du Cartel Bar demeure encore un mystère dans la ville d’Aix-en-Provence. Le propriétaire, passionné par l’histoire de l’alcool, nous a invités dans ce bar sous-terrain, qui est pour lui un « projet personnel avant tout ». On y entre par un passage secret, que même les amateurs d’Escape Game ne sauraient ouvrir, avant de descendre dans des escaliers sombre, une odeur de cave dans le nez… Une lumière au bout des escaliers, de la musique intrigante… Descend donc avec nous.

Des cocktails d’un autre monde

Après avoir passé le cap de l’entrée quelque peu flippante, on entre enfin dans le bar caché, attirés par les odeurs autant que la musique… Surprise, un bar débordant de plus de 200 bouteilles, flacons, fioles et d'herbes aromatiques, fruits ! Au bout du comptoir, l’alambic du barman, où le mystérieux mixologue distille ses propres alcools, avant d’en poser des flacons mystérieux sur le bar : « Mad Gin », « Gin miel cigare », « Elixir »… Inspirés de recettes classiques ou originales, les cocktails du barman sont singuliers, adaptés à chacun. Un fruit ? J’aime le citron, le gingembre. Un continent ? L’Asie. Un acteur ? Morgan Freeman… Et voilà dans un verre en forme de tête de mort, notre daiquiri (boisson dont Morgan Freeman est friand) revisité à base de Ryoma (rhum japonais), de Ginger beer, liqueur de mandarine Napoléon, jus maracuja et zeste de kumbawa. Un cocktail qui nous correspond, « un cocktail à soi », que l’on boit avec parcimonie, non pas pour se « bourrer la gueule » mais pour apprécier l’origine et l’histoire de ses ingrédients, pour se délecter de chaque gorgée.

Un lieu VRAIMENT secret

Si le bar est si exceptionnel, pourquoi tant de secrets ? Justement, pour en apprécier le côté privé. On t’entend déjà râler, mais on t’explique. Ce n’est pas le côté privé au sens de « V.I.P. ». Ce bar « m’as-tu-pas-vu » fait contraste avec la ville d’Aix-en-Provence, et ses clients ne sont pas sélectionnés sur leur fortune, mais plutôt sur leur discrétion, leur envie de qualité, d’intimité. Une fois le bar trouvé pour la première fois, tu peux acquérir ta carte de membre, la seule à te donner l’accès au lieu. D’ailleurs, nous avons pu faire quelques photos pour te montrer ça, mais pas question d’en faire si tu viens y passer la soirée… Motus et bouche cousue.

Encore plus de secrets

On décèle au fur et à mesure bien d’autres secrets, qu’on est contents de pouvoir garder. Un mur végétal, du mobilier mexicain, des têtes de morts, des éléments religieux et bien-sûr les voûtes de pierre intimidantes et la lumière tamisée : La déco est mystérieuse, inexplicable. La musique, pas trop forte (on s’entend parler, ça change !) mais assez forte pour te transporter, et elle aussi originale. Des remix originaux, des radios décalées, du son sur lequel on ne s’entendra pas chanter à tue-tête mais qui nous exaltera d’autant plus. Tu n’as plus qu’à garder tes oreilles grandes ouvertes, car seul le bouche-à-oreille peut t’y conduire… Bonne chance !

Un spot exceptionnel… Et un point mérité pour Aix-en-Provence !

 

Le Cartel Bar
Adresse (vraiment) secrète - Aix-en-Provence
Bouche-à-oreille ou parrainage (première entrée gratuite)
Carte de membre 50€
Ouvert du mardi au samedi 20h-2h
Page Facebook