L'Auvergne-Rhône-Alpes sur le podium des régions les plus coquines de France

Nombre de partenaires, recherches de sites porno sur Google, répartition des clubs libertins et échangistes... Le blog « weromantique » s'est amusé à établir le classement des régions les plus chaudes grâce à ces critères sur les habitudes des Français. Et vous savez quoi ? L'Auvergne-Rhône-Alpes est sur le podium !

Célibataire ou en couple, adepte de « l'amour toujours » ou des coups d'un soir... Chaque Français a une conception propre de la sexualité. Nous serions tentés de vous dire que cela ne nous regarde en rien, mais les auteurs du blog « weromantique » n'ont pas l'air de cet avis. Grâce à cinq critères, le site  lève le voile sur les régions les plus chaudes de France...

Entre 8 et 11 partenaires

Parmi ces critères, on retrouve le nombre de conquêtes sexuelles. Selon une étude menée par l'Ifop pour Marianne en 2014, les habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes en aurait entre 8 et 11. Un chiffre déjà conséquent mais pas suffisant pour surpasser les régions du sud, où les champions de Provence-Alpes-Côte-d'Azur compteraient en moyenne 13,5 partenaires. Vérité ou légendaire bagou marseillais ? On ne le saura jamais, mais sur ce point les Aquitains ne déméritent pas !


© weromantique.com

Youporn est ton ami ?

Force est de constater également, qu'avec ou sans partenaire, les habitants de la région sont des adeptes réguliers de sites porno. Ils feraient plus de 1,3 recherche par mois parmi les dix sites les plus connus en France. Si la Nouvelle-Aquitaine est dans le haut de tableau, les Franciliens regarderaient deux fois plus de porno que le reste de l'hexagone... Alors on s'ennuie à Paris? 


© weromantique.com


Soudain, c'est la panne...

L'étude s'est également intérréssée à la consommation de .. Viagra! Les Girondins, Basques, Corréziens et autres résidants de la région en achèteraient plus de 25 boîtes par an pour 1 000 habitants, d'après l'entreprise Open Health. C'est toujours moins que nos amis de Bourgogne-Franche-Comté qui en vendraient 30,3 boîtes. Leur consommation ne dépassant pas les 21,9 boîtes, les plus performants au lit seraient les Normands.


Les Rhonalpins, adeptes des clubs échangistes

Autrement, pourquoi ne pas se rendre dans un club échangiste pour assouvir quelques fantasmes ? L'Auvergne-Rhône-Alpes fait partie des régions qui compte le plus clubs libertins et échangistes avec plus de 75 adresses recensées. 

Et les plus chauds sont...

Allez, le suspense a assez duré ! Sans surprise, l'Île-de-France arrive en tête des régions les plus chaudes de France. Mais ne soyez pas déçus, l'Auvergne-Rhône-Alpes est sur le podium ! On la retrouve à la 2e position, aux côtés de la Nouvelle-Aquitaine, et de la région PACA, derrière l'Occitanie.

L'été promet d'être torride !

Fin des articles