Des dizaines de zizis géants sculptés dans la neige fleurissent partout dans Lyon

André Creismeas

Si vous en doutiez encore, en voici la preuve formelle : les Lyonnais sont de grands enfants. Et comme les enfants, ils adorent dessiner ou sculpter des zizis dès qu'ils le peuvent. Avec les chutes de neige de samedi soir à Lyon, de nombreux "artistes" ont pu exprimer tout leur talent en réaliser des oeuvres sur le sol ou même en relief pour les plus manuels. Voici un petit florilège des plus beaux zizis dissimulés dans Lyon depuis ce week-end. 

Vous pouvez nous traiter de gamins immatures, d'idiots finis ou même de gros pervers, sachez que le train de vos injures roule sur les rails de notre indifférence (big up à ceux qui ont la référence...). Car même si on pensait nous aussi que le fait de rire dès qu'on aperçoit un zizi quelque part finirait par nous passer, force est de constater que cet enfantillage a su rester en nous malgré les années et demeurent toujours confortablement installé dans la case "pêché mignon" de l'un des hémisphères cérébral. Et ce qui nous plaît le plus dans tout ça, c'est qu'on sait pertinemment qu'on n'est loin d'être seuls dans ce cas. 

Alors plutôt que de se forcer à faire les adultes matures et insensibles à ce genre d'enfantillages, pourquoi ne pas lâcher un peu prise et arrêter de se voiler la face : on est tous fans de zizis, et encore plus quand ils sont dessinés dans la neige. Voilà, c'est dit ! Et pour finir de vous le prouver, on s'est dit qu'un petit florilège des plus belles oeuvres réalisées ce week-end à Lyon serait bien utile en ce bas-monde. Pour ce faire, on a demandé à notre communauté Instagram de nous envoyer leurs plus belles prises (et on en a vraiment reçu des tonnes...). Le résultat est forcément poilant (sans mauvais jeu de mots) et on vous met au défi de ne pas esquisser le moindre sourire devant ces captures. Bon chance !

Et la plus plus folle pour la fin qui a été réalisée sur le parking de l'hôtel de police (auquel seuls les policiers ont accès). On vous laisse tirer les conclusions que vous voulez...

Fin des articles