Une pétition pour protester contre les tarifs du Rhônexpress

© Transporturbain

Face aux tarifs exorbitants imposés par Rhônexpress, la navette reliant l’aéroport Saint-Exupéry à la Part-Dieu, une étudiante a décidé de lancer une pétition en signe de protestation. Et on ne peut que vous encourager à la signer…


Trop c’est trop ! Outre ces très chers taxis ou le covoiturage, le seul et unique moyen de se rendre à l’aéroport Saint-Exupéry depuis le centre-ville (ou d’en revenir) porte un nom qui fait frissonner les portefeuilles : Rhônexpress. Niveau chiffres, ça fait 15,90€ l’aller simple et 27,50€ l’aller-retour en plein tarif. Ca pique…

En signe de protestation contre ces prix énormes et le manque d’alternatives, une étudiante de 23 ans a lancé une pétition en ligne. L’objectif : restaurer la desserte TCL reliant l’aéroport au centre-ville. « Pour ce type de liaison, cette navette fait partie des plus chères d'Europe et est la plus chère de France, explique la jeune fille dans des propos relayés par Lyon Capitale. Les prix sont juste exorbitants. À titre d'exemple, un aller au départ du centre-ville coûte le même prix qu'un aller en bus depuis Grenoble ! »

Suprématie et monopole absolu

Mais il y a un hic : la navette Rhônexpress dispose aujourd’hui d’un accord de monopole absolu signé avec le Sytral. A partir de là, difficile de changer la donne. Il y a deux ans, une première pétition adressée à Laurent Wauquiez avait déjà tenté de faire bouger les choses. Paraphée par plus de 4 000 signataires, celle-ci n’avait strictement rien donné.

Signez la pétition !