Tous aux abris : Lyon est la ville la plus polluée de France

undefined 29 août 2018 undefined 12h22

Antoine Lebrun

Gros coup dur pour nos poumons. Dans son classement des dix villes les plus polluées en 2018, le magazine « Bonheur et santé » place le secteur de Lyon/Villeurbanne au sommet de la pile. Et c’est vraiment pas une bonne nouvelle.


Sortez de chez vous et prenez une graaaande bouffée d’oxygène. Sauf qu’à Lyon, cette pratique est à éviter. La raison : d’après le classement des dix villes les plus polluées de France en 2018 réalisé par le magazine Bonheur et santé, la capitale des Gaules et la cité la plus irrespirable du pays. Rien que ça…

Pour élaborer ce classement, différents types de pollutions ont été pris en compte dont la qualité de l’air, de l’eau et des sols. Et Lyon est littéralement plombée par la piètre qualité de ses sols. Au total, la métropole compterait quelques 66 sites classés contaminés au plomb, au chrome ou aux hydrocarbures. Ajoutez à cela le fait que Lyon soit l’une des villes françaises où les seuils de particules fines sont les plus élevés ainsi que quelques épisodes de pics de pollution et vous obtiendrez un fiasco écologique.

Lyon + Villeurbanne = DANGER !!!

Comme si cette nouvelle ne se suffisait pas à elle-même, la ville de Lyon est également sanctionnée par sa voisine Villeurbanne qui présente des seuils critiques en ce qui concerne les taux de dioxyde d’azote et de particules PM10. Derrière Lyon, Marseille et Paris complètent le trio de tête. C’est d’ailleurs (sans surprise) dans la capitale que la qualité de l’air est la plus mauvaise avec une concentration de 35 µg/mÑ– de PM10 quand le seuil réglementaire français s’élève à 20 µg/mÑ–.

Mais parmi ces nombreux mauvais élèves, le magazine tire son chapeau à quelques villes ayant de faibles taux de pollution : Vannes, Limoges, Brest, Pau et Perpignan. On déménage ?