Ce refuge pour chats errants utilise la reconnaissance faciale

Le chat, animal sacré et symbole de protection, d’apaisement et d’amour mais aussi source d’énergie positive, est malheureusement bien trop souvent abandonné sans raison. À Pékin, un ingénieur informatique amoureux des chats a conçu un abri utilisant la reconnaissance faciale pour offrir un refuge à plus de 170 chats errants.


C’est un projet touchant qui nous vient tout droit de Chine, où l’on estime que 40 000 chats vivent dans la rue sans abri et dont certains ne vivraient pas plus de deux ans, par manque de contrôle médical. Afin de remédier au problème, Wan Xi a décidé de concevoir un abri entièrement aménagé pour permettre aux chats abandonnés de se nicher sous un toit avec de quoi manger et ainsi échapper aux températures extrêmement basses qui peuvent tomber sur la Chine en hiver.

Mais comme si ça ne suffisait pas, cet abri est équipé d’une intelligence artificielle avec un système de reconnaissance faciale et ne s’ouvre que lorsqu’il détecte un chat. Avec une température atteignant les 27 degrés, les chats ne risquent pas d’y attraper froid, mais si c’est le cas, des caméras permettent même de détecter et signaler toute anomalie et problème de santé afin que les bénévoles puissent suivre ces chats à distance et s’occuper d’eux en cas de besoin.

Un amour des chats engageant et touchant qui lie technologie et secours animalier. 

Fin des articles