Un radar anti-bruit va être installé tout près de Lyon

Pour remédier au fléau de la pollution sonore, la ville de Bron va lancer une expérimentation d'un radar anti-bruit. Sa mission : calculer le volume sonore des véhicules qui lui passeront sous le nez.

Le saviez-vous ? Le bruit nous fait perdre plusieurs mois d'espérance de vie en bonne santé. Pour les nuisances sonores importantes, les conséquences peuvent être graves. L'exposition au bruit provoque en effet une gêne et un stress qui perturbent l'organisme – humain comme animal. Le coût sanitaire – le bruit peut engendrer des pathologies onéreuses comme l’obésité ou des maladies cardio-vasculaires – et financier est elevé (156 milliards d'euros au niveau national).

Pour lutter contre les nuisances sonores des véhicules, la ville de Bron a décidé d'expérimenter un radar anti-bruit (fabriqué par l’observatoire Bruitparif et deux sociétés françaises, dont l’entreprise MicrodB basée à Écully). Les deux-roues et les véhicules bruyants seront ciblés par ce dispositif avec une attention particulière réservée aux véhicules au pot d’échappement volontairement trafiqué. Le dispositif prendra en photo les plaques d’immatriculation des véhicules dépassant les seuils fixés dont les limites restent encore à définir.

Pas de verbalisation pour le moment

Le radar anti-bruit sera équipé de cinq micros et d’une caméra à 360 degrés qui captera le niveau de décibels émis et sa provenance, ce qu'on appelle la « trace acoustique ». Objectif : traquer les véhicules trop bruyants qui dépasseraient les 90 décibels. Ce système sera directement relié aux caméras et au centre de vidéosurveillance de la ville pour que les véhicules bruyants puissent être odentifiés et pris en photo. 

Cette expérimentation n'engendrera pas de verbalisation dans un premier temps, le but étant de vérifier la faisabilité de ces contrôles et de déterminer un volume sonore maximale à ne pas dépasser. Une fois l'expérimentation validée, la mise en marche officielle de ces radars anti-bruit devrait vraisemblablement débuter début 2023. 

via GIPHY

Fin des articles