Une Lyonnaise porte plainte contre la grande roue de la place Bellecour pour « clignotements incessants »

Cette année, contexte oblige, la fameuse grande roue n’a pas été installée sur la place Bellecour. Mais l’attraction fait tout de même l’actualité pour une autre raison…

C’est une information insolite mais bien réelle que relatent nos confrères de Tribune de Lyon. Une riveraine de la place Bellecour va être entendue par le tribunal administratif de Lyon en tant que plaignante dans une affaire qui l’oppose à la grande roue de la célèbre place lyonnaise. En effet, cette Lyonnaise qui habite sur la place et dont les fenêtres donnent directement sur la grande roue a attaqué la Ville de Lyon et exige des dédommagements. En cause : le clignotement incessant des lumières de la roue qui lui aurait porté préjudice entre 2012 et 2016.

Contactée par les équipes de Tribune de Lyon, la Mairie n’a pas souhaité réagir à l’affaire. Mais cette affaire pour le moins insolite (ce qui ne veut pas dire qu’on ne comprend pas la plainte de la riveraine) aura lieu…(roulements de tambour)…le 8 décembre, jour de la fête des lumières. Une date sur-mesure pour un tel rendez-vous. Une nouvelle actualité qui défraie la chronique après que la grande roue ait été montée à l’envers l’année dernière (c’était intentionnel, il paraît…).

Fin des articles