Deux nouveaux gratte-ciel de plus de 100 mètres de haut vont sortir de terre en 2021 et 2022 à la Part-Dieu

Dominique Perrault Architecte / ADAGP / Archi Graphi

Silex2 et To-Lyon sont les deux nouveaux gratte-ciel qui s’ajouteront à la skyline lyonnaise. Concrétisé durant le mandat de Gérard Collomb, ce n’est pas à la joie du maire écologiste, qui souhaitait végétaliser le quartier, que ce projet se mène. Cependant, les tours verront respectivement le jour en juin 2021 et 2022.

Deux ans après la pose de la première pierre en 2019, rue des Cuirassiers, la tour Silex2 verra bien le jour en juin 2021 et s’ajoutera au complexe existant Silex1. D’une hauteur de 129 mètres, la tour proposera essentiellement des bureaux pour près de 2 500 salariés ainsi que des espaces dédiés au co-working. Silex2 proposera aussi des espaces innovants avec un auditorium, une salle du conseil, un salon club VIP ou encore des espaces de travail modulables pour les grands groupes et les start-ups.


© Ma Architectes/Asylum


To-Lyon, le deuxième bâtiment le plus haut de la métropole

Un an plus tard, en 2021 donc, la tour To-Lyon devrait venir compléter la skyline lyonnaise. Ensemble immobilier comprenant la tour dessinée par Dominique Perrault qui s’élèvera à 170 mètres de hauteur, To-Lyon sera le deuxième bâtiment le plus haut de la métropole. Au sein de ses 43 étages, la tour comportera un hôtel quatre étoiles de 168 chambres et beaucoup de bureaux où l’assureur Apicil, EDF ou encore Regus prendront place. La tour To-Lyon s’immiscera entre la gare et les voies ferrées. Un chantier a donc été lancé pour refaire la place Béraudier proposant un lien avec le métro, commerces et un parking de 1 100 places.

Fin des articles