La ville de Lyon songe à couper l’éclairage public la nuit pour laisser dormir les animaux

  • Romane Viry
  • News
  • Publié le 20 Novembre 2020 à 11h50

Plusieurs sujets ont été abordés lors du conseil municipal de la Ville de Lyon ce jeudi 19 novembre. Parmi eux : la question de l'éclairage public la nuit mais aussi l’appui financier à délivrer aux secteurs touchés par le Covid et la transition écologique au sens large.

La ville de Lyon va-t-elle se retrouver plongée dans le noir pour le bien des animaux et des végétaux ? La question a été posée ce jeudi lors du conseil municipal de la Ville de Lyon. Une réunion en marge de laquelle l’adjoint chargé de la Transition écologique, Sylvain Godinot, a annoncé : "On veut proposer une nuit lyonnaise plus apaisée". Une mesure qui passerait par une baisse de la lumière dans certains secteurs résidentiels, non fréquentés par les voitures. Un détecteur de mouvement pourrait alors être utilisé pour capter les automobilistes et allumer l’éclairage lorsqu’ils passent. Coût total de cette innovation : 2,5 millions d’euros.

Une trame noire pour la biodiversité

Le conseil municipal a aussi mentionné une coupure totale de l’éclairage passée une certaine heure de la soirée pour créer une "trame noire". Elle s’ajouterait à la trame bleue et la trame verte tout en répondant aux "besoins de la biodiversité, animaux et plantes, qui ont besoin de périodes de dormance" comme l'explique  Sylvain Godinot. Les services de la Métropole définissent des zones qui seront plus sombres comme les jardins et les parcs.

Si l'idée semble bonne, cette mesure pourrait également accentuer le sentiment d’insécurité dans les rues plongées dans le noir ? Il serait donc conseillé de revoir ses itinéraires pour se déplacer de nuit... 

Source : Lyon Mag

via GIPHY

Fin des articles