La salle Rameau va être réhabilitée et se transformer en temple de la culture lyonnaise

© Lyon Capitale

Laissée à l’abandon depuis deux ans, la célèbre salle Rameau dans le 1er arrondissement s’apprête à faire sa révolution. D’ici 2021, l’ancienne salle de billard devrait accueillir une nouvelle salle de concert et des espaces de restauration et de détente pour accueillir les Lyonnais tout au long de la journée.


Deux ans après avoir été mis au placard, la salle Rameau devrait revenir sur le devant de la scène d’ici deux ans. La ville de Lyon a présenté vendredi dernier le projet de réhabilitation de la salle historique créée en 1908. Au programme : une grande salle de concert de près de 1 000 mètres carrés pouvant accueillir jusqu’à 840 personnes debout (ou 500 places assises), une programmation éclectique orientée chanson française, un culture court au rez-de-chaussée et des espaces de détente et restauration.

Parmi les principaux challenges à relever, celui d’améliorer l’acoustique de la salle. Pour ce faire, la Compagnie de Phalsbourg, en charge du projet, a prévu d’injecter 14 millions d’euros dans l’affaire afin de basculer de 90 degrés l’axe de la scène et ainsi donner une nouvelle jeunesse à la sonorité du lieu. Niveau programmation, la salle de concert devrait accueillir des grands noms de la musique actuelle et classique et même l’Orchestre de chambre de Lyon qui y sera en résidence.

Un espace culturel incontournable ouvert sur la ville

« La logique serait de proposer une offre thématique en fonction des festivals annuels qui se déroulent dans la ville : du cirque, des comédies musicales, du jazz mais aussi des soirées en liens avec Nuits Sonores ou la biennale de danse », annonce Alain Flourent, directeur de projet à la Compagnie de Phalsbourg dans des propos relayés par 20 Minutes.


© Compagnie Phalsbourg

Outre la salle de spectacle, le rez-de-chaussée se transformera en culture court où les visiteurs pourront écouter de la musique, lire dans les canapés, acheter des disques ou des romans et grignoter dans des enseignes innovantes et privilégiant les circuits courts. Dernière nouveauté et pas des moindres : au sommet de l’édifice, une grande verrière sera construite sous les toits pour abriter un espace de restauration accessible toute la journée.


© Compagnie Phalsbourg

Ouverture prévue à l’automne 2021…

Fin des articles