Bonne nouvelle : la fête des Conscrits fait son entrée au Patrimoine culturel immatériel français

Rendez-vous incontournable du Beaujolais et de la Salade depuis plus de 150 ans, la fête des Conscrits vient de faire son entrée au patrimoine culturel immatériel français. Un aboutissement après 4 années de travail.

Dans le langage courant, le mot « conscrit » signifie l'ensemble des personnes nées la même année. Un terme également utilisé, par extension, pour toutes les personnes dont l'âge se termine par le même chiffre. À Villefranche-sur-Saône et dans de nombreux villages aux alentours, la fête des Conscrits rassemble les foules chaque année en janvier. Vêtus d’un costume, d’un chapeau Haut-de-forme, d'une cocarde tricolore et d'un bouquet de fleurs, les conscrits paradent dans les rues bras dessus, bras dessous après avoir fait retentir le clairon pour annoncer leur venue.

Le Patrimoine français...avant l'UNESCO ?

Et la grande nouvelle, c’est que cette fête traditionnelle vient de faire son entrée à l’inventaire du Patrimoine culturel immatériel français. Un aboutissement qui vient récompenser 4 années de travail pour faire reconnaître cette célébration à sa juste valeur. « La réflexion avait démarré en 2016, expliquait Denis Chaumat, en charge du dossier au sien de l’interclasse, pour nos confrères du Patriote en janvier 2019. L'idée était de faire inscrire notre fête au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. Et pour y arriver, il faut que les conscrits soient d'abord inscrits sur le répertoire français. »

Voilà qui devrait faire une autre bonne raison de faire la fête en janvier 2021…si le contexte sanitaire le permet (et on admet être un peu pessimiste…).

Fin des articles