Bientôt des barres de pole dance et des tables de ping-pong installées à Lyon ?

Lyon est une ville en constante évolution. Comme chaque année, les Lyonnais sont invités à voter pour le budget participatif de la ville jusqu’au 4 décembre. Au total, 217 propositions d’habitants ou d’associations ont été présélectionnées dont certaines attirent un peu plus l’attention que d’autres…

Jusqu’au 4 décembre, les Lyonnais peuvent voter pour le budget participatif de la Ville de Lyon afin d’élire les initiatives et projets proposés par des habitants et associations qu’ils souhaitent voir débarquer en ville dans un futur proche. Cette année, le budget participatif de la ville s’élève à 12,5 millions d’euros dont 2 millions d’euros pour des projets concernant plusieurs arrondissements ou toute la ville. Au total, 217 projets ont été présélectionnés par la mairie dans différents thématiques comme la culture, l’éducation et les loisirs. Les citadins sont invités à voter pour 3 projets minimum et 10 maximum.

Et parmi les propositions, certaines sont plus excitantes, étonnantes ou déroutantes que les autres. Parmi elles, celle qui envisage d’installer des barres de pole dance sur l’avenue Jean Mermoz à Lyon 8e. Pour ce faire, un budget conséquent de 30 000 euros est envisagé, soit une trentaine de barres selon les estimations (et on parle de barres haut de gamme à 1 000€). Si la pole dance a clairement le vent en poupe, on a quand même quelques doutes sur le fait qu’elles soient toutes utilisées si l’idée est validée…

Autre proposition : la mise en place de tables de ping-pong dans le 1er arrondissement, moyennant 15 000€ au total. Là encore, si l’utilité d’une telle installation n’est pas à prouver, le montant pose question là encore. Avec 15 000€, on pourrait installer 3 table ultra haut de gamme habituellement réservée aux professionnels. Et pas sûr qu’on puisse en installer bien plus dans le 1er (à moins d’en retrouver à tous les coins de rue). Il s’agirait alors de réduire le budget ou d’installer près d’une dizaine de tables dans Lyon…

via GIPHY

Pour voter, c'est par ici !

Source : Lyon Mag

Fin des articles