Une Lyonnaise lance un guide gratuit des endroits les plus moches de la ville

La voûte de la rue Delandine (Lyon 2e)

Vous en avez marre de voir des belles choses et vous voulez trainer votre spleen librement dans des lieux craignos et déprimants ? Une Lyonnaise a lancé Lyon Spleen, un guide gratuit qui recense les endroits les plus moches de la ville.

Fourvière, le Vieux-Lyon, le parc de la Tête d’Or… Lyon compte de très nombreuses merveilles que les touristes (ou pas) adorent visiter et contempler sans modération. Sauf qu’il y a aussi des lieux vilains et déprimants à Lyon et eux aussi ont droit à être mis en lumière. Pour nous faire sortir de notre zone de confort et surtout des sentiers battus, une Lyonnaise a eu l’idée (absolument géniale soit dit en passant) de lancer un guide gratuit des endroits les plus moches de la ville. Voici l’indispensable guide Lyon Spleen.

Disponible librement en ligne, Lyon Spleen se décrit comme un « anti-guide touristique (…) une liste d’endroits où déployer son spleen en toute sécurité, sans craindre de se retrouver dans l’arrière-plan d’une photo Instagram ou au milieu de gens heureux. » Un guide volontairement sarcastique qui devrait être suivi, dans les prochains mois, d’une version plus enjouée intitulée Lyon Joy.


Une statue dans le parc Georges Bazin (Lyon 3e)

Au total, on retrouve 6 lieux déprimants et moches à travers la ville : la patinoire Baraban (Lyon 3e), les barres d’immeubles Moncey Nord (Lyon 3e), la station essence sur les quais du Rhône (Lyon 2e), la voûte de la rue Delandine (Lyon 2e) ou encore les statues du parc Georges Bazin (Lyon 3e).


Les barres d'immeubles Moncey-Nord (Lyon 3e)

Lyon Spleen à retrouver par ici !

Fin des articles