C'est prouvé, prendre les transports en commun tous les jours bousille votre santé

Selon une étude scientifique, prendre les transports en commun tous les jours vous expose à de nombreux risques, notamment concernant votre santé.

On est d’accord sur le fait que prendre le métro ou le tram à Lille se révèle parfois être un véritable enfer. Attente trop longue, rames bondées, incivilités ou tout simplement devoir partir 1h30 avant son rendez-vous pour ne pas arriver en retard… un calvaire. Et vous avez raison de vous plaindre, car les trajets en transports en commun peuvent carrément vous bousiller la santé. C’est la science qui le dit. 


Une source de stress et d’anxiété 

Selon une étude scientifique publiée par l'Office for National Statistics et relayée par Le Figaro, prendre les transports en commun quotidiennement pour se rendre au travail développe davantage de stress et d’anxiété. Les personnes qui optent pour le vélo ou la voiture se portent mieux psychologiquement, allant même jusqu’à 3 fois moins de stress pour celleux qui s’y rendent à pied. Et pour le professeur de psychologie Jérôme Dinet, « ce n'est pas le transport en commun qui est en lui-même facteur de stress, mais plutôt les conditions dans lesquelles bien souvent ce service s'exerce ». 

D’après les scientifiques, plusieurs facteurs favorisent grandement ce stress. Plus le temps de trajet est long, plus vous risquez de souffrir d’anxiété… Mais ce n’est pas tout. La densité de population, les retards incessants, le sentiment d’insécurité et les incivilités augmentent également le stress des voyageurs. 


Maladies, infections, épuisement, burn-out

Sur du long terme, le stress finit par causer des problèmes bien plus graves qu’une "simple" crise d’angoisse. Avec un système immunitaire affaibli, le risque de développer une maladie cardiovasculaire, des infections ou de faire un burn-out augmente considérablement.

Fin des articles