Ne rien faire, nouvelle activité à la mode baptisée niksen

Vous aimez scroller sur Insta allongé sur votre canap’ ? Ou regarder par la fenêtre en pensant au sens de la vie ? On ne va pas se mentir, on peut dire que ce sont des non-activités. Félicitations, vous pratiquez le "niksen".


La gym suédoise, le yoga, le scrapbooking… que des activités tendances qui envahissent notre précieux Internet de gens motivés et productifs. Mais ça c'est has-been. On a trouvé bien mieux : le niksen. Ce concept tout droit venu des Pays-Bas vient de débarquer en France. Pour pratiquer le niksen, il suffit de ne rien faire. D’ailleurs, "niksen" veut littéralement dire "ne rien faire" ou "faire quelque chose sans intérêt".

Mais justement, quel intérêt ? Les Néerlandais sont adeptes du niksen, comme l’explique Ionela Barbuta dans Dutch Review : « En pratiquant le nisken, ils parviennent à un état de calme et de tranquillité très appréciable. » Si la méditation n’est pas pour vous, le niksen va sûrement vous plaire. Exit concentration et réflexion, bonjour le laisser-aller mental. Comment bien "niksener" ? Un minium de productivité, ne penser à rien, et ne surtout pas se rendre utile.

Un petit moment de paix et de relaxation de quelques minutes à s’octroyer quotidiennement. On aimerait bien vous dire "à pratiquer sans modération" mais bon…

Fin des articles