Mercure rétrograde (encore) : quels signes sont les plus impactés ?

undefined 22 août 2023 undefined 20h54

Sarah Leris

Chacun de ses retours fait frissonner les froussards, l’heure est venue, nous y sommes : ce mercredi 23 août et jusqu’au 15 septembre, c’est reparti avec ce bon vieux Mercure rétrograde, notre ami de toutes les galères, notre excuse préférée pour tous les retards et la période la plus redoutée pour quiconque a l’habitude de voir son ordi planter.

Les signes de Terre sont les plus impactés

Concrètement, la planète de la communication nous réserve son lot de ralentissements, quiproquos et retards. Ce n’est pas le moment de faire des plans sur la comète, de prendre de grandes décisions ou de changer drastiquement de vie, mais plutôt de ralentir et de prendre les choses comme elles viennent. Et puisque Mercure rétrograde en Vierge, signe de l'ordre, de la réflexion et de la discrétion, c’est du désordre dont il faut se débarrasser.

On se concentre donc sur les tâches, on met plusieurs réveils, on range son bureau, on évite les disputes de couple et on anticipe les sautes d’humeur des collègues. Surtout certains signes, pour qui la période sera plus difficile que les autres : c’est le cas des signes de Terre, Taureau, Vierge et Capricorne, ainsi que pour les Gémeaux dont le signe est régi par Mercure. Ces signes auront tout intérêt à ralentir le rythme au risque de se sentir déstabilisés et plus tendus que d’habitude, et n’oubliez pas : si un problème survient, quel qu’il soit, vous pourrez toujours remettre la faute sur Mercure rétrograde. Allez, tenez bon, plus que trois semaines.