Ces Français ont choisi de ne pas avoir d’enfant pour sauver la planète

D’après certains mythes, les enfants sont mignons, ils font le bien partout, ils sont adorables et surtout ils sont l’avenir… Sauf que non. Les gosses c’est chiant, ça hurle, ça crie, ça pleure et ça pue. Bref, on s’en passera, merci.


De nombreux adultes ont fait le choix de ne pas avoir d’enfant. Pourquoi ? Tout simplement pour sauver le monde...

En France, 5% de la population ne souhaite pas avoir d’enfant selon l’Institut national d’études démographiques. Une question trop souvent renvoyée du côté des femmes. Lorsqu’une femme ne veut pas d’enfant, elle est considérée comme anormale voire inhumaine. Mais qu’en est-il des hommes ?

Guillaume, 24 ans, n’a jamais souhaité avoir d’enfants : « Pour l’instant, je suis encore jeune, je ne subis pas trop de pression, mais on me déresponsabilise complétement parce que je suis un homme. Pourtant, je ne veux pas d’enfant. Nous sommes déjà assez nombreux sur Terre. Il faut arrêter de considérer les enfants comme notre but ultime. ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dip (@dip.rd) le

La population mondiale ne cesse de grandir et, de fait, nous sommes presque 8 milliards sur Terre. Un chiffre toujours en hausse qui inquiète de plus en plus certains Français. Quand quelqu’un ne veut pas d’enfant, on le juge égoïste, pourtant « c’est justement en faisant des enfants que l’on est égoïste », ajoute Guillaume. « Les personnes qui en veulent pourraient adopter, mais ils préfèrent des enfants qui leur ressemblent. »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 💧🌎 (@worldforwater) le

D’autres ont carrément opté pour une stérilisation volontaire pour répondre à l’urgence écologique. Alicia, infirmier de 43 ans, explique : « Les Hommes n’ont pas su faire le choix entre vivre à quelques millions et avoir un bon niveau de vie et être à plusieurs milliards et s’autodétruire ».

De son côté, Amandine, une étudiante en droit de 28 ans, ajoute : « je me suis fait ligaturer les trompes il y a un an et je ne regrette pas du tout. C’est un choix mûrement réfléchi et mon compagnon est en total accord avec moi. ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par #Click_Corner (@click_corner) le

Dans un monde "voué à l’échec", certains Français ont donc choisi de ne pas avoir d’enfant.


*Les prénoms ont été modifiés.