Un tiers des Lillois souhaitent un retour complet au bureau plutôt que le télétravail

Crédits : Pekic

Une étude récente menée sur de grandes métropoles françaises décrypte les nouvelles tendances des salariés depuis le Covid-19. Happydemics a mené cette étude sur un peu moins de 700 salariés. Newton Offices a décrypté les tendances de la MEL. Concernant Lille, le résultat est sans appel : les Lillois souhaitent retourner en majorité à 100% au bureau.

Selon l'étude, 50% des Lillois partagent leur quotidien de façon dite hybride : mélange entre présentiel et télétravail. Parmi eux, une grande partie ne fait qu'un seul jour de télétravail tandis que les autres oscillent entre 2 et 3 jours en fonction de leur entreprise. Mais, lorsqu'il s'agit de savoir où vont leur préférence, un tiers des Lillois (34%) préfèrent un retour complet à leur bureau contre seulement 15% qui souhaitent travailler exclusivement à distance.

Que ce soit à Lille ou dans le reste de la France (l'étude a aussi été menée à Paris, Lyon ou Marseille), ce nouveau modèle hybride séduit les travailleurs qui sont heureux de se rendre au bureau où ils se sentent plus efficace (34%) et qui leur permet de séparer vie professionnelle et vie privée (39%). Le lien social avec les collègues est la principale raison qui incite les Lillois à venir travailler au bureau. 

De manière générale en comparant avec les sondés des autres métropoles, 47% des Lillois préfèrent travailler au bureau, 32% privilégient une organisation du travail hybride et 21% le télétravail. Les Nordistes sont plus nombreux à opter pour l’alternance entre bureau et home office que dans le reste du pays (27%).

Et vous, vous êtes plutôt team bureau ou team télétravail ?

Fin des articles