Un lillois perd 121 heures par an dans les bouchons

Si vous en doutiez encore, à Lille, ça bouchonne. Et selon un classement, Lille s'avère être une des villes de France où il est le plus compliqué de circuler en voiture.


Klaxons, insultes etc. : cette scène quotidienne de perte de patience, on ne la connaît que trop bien. Mais avouons que ces accès de colère, on peut les comprendre.

En 2018, l’automobiliste lillois a perdu environ 121 heures, bloqué dans les bouchons. Traffic Index, qui publiait cette information mardi, se penche sur des bases de données visibles grâce à la géolocalisation des véhicules. Plus de 550 millions de sources alimentent leur service d’information en temps réel. Bien que loin du podium en France, Lille est tout de même positionnée à la 12ème place.

Un impact forcément néfaste sur l’environnement, ainsi que sur nos nerfs…

Fin des articles