Les trottinettes électriques en libre-service pourraient faire leur arrivée à Lille en 2023

Il y a quelques temps déjà, on entendait murmurer que la Mairie de Lille commençait à bosser sur l'encadrement des trottinettes électriques en libre-service. On frissonne encore lorsqu'on repense au funeste sort des vélos Gobee bike à Lille. Aujourd'hui, néanmoins, les choses sont un peu différentes...

Depuis un an, les trottinettes électriques en libre-service de Tier Mobility font le plaisir des roubaisiens. En phase de test, le deal était le suivant : si le concept fonctionne bien, plaît bien et qu'il n'y a pas de vols, de pertes ou d'incivilité, alors Tier Mobility (ou un concurrent) pourra déployer sa flotte sur Lille. Depuis septembre 2021, c'était pas moins de 500 trottinettes qu'on pouvait retrouver à Roubaix et une petite centaine de vélos électriques. Le bilan a été livré à la MEL et celui-ci semble très satisfaisant et optimiste selon nos confrères de 20 minutes. "330.000 trajets ont été effectués pour un total de 650.000 km parcourus. Chaque mois, ce sont environ 500 personnes qui s’abonnaient au service, représentant près de 30 % des trajets. Et, contrairement aux tristement célèbres Gobee bikes, les engins roubaisiens n’ont pas tous terminé dans la Deûle : « Sur la durée de l’expérimentation, on ne déplore que 5 % de dégradations ou de vol », assure le responsable de Tier à Roubaix."

Prochaine étape ? La MEL va délibérer avant de lancer un appel d'offre début 2023 si les trottinettes sont acceptées à l'ensemble du territoire ! Le prochain conseil métropolitain aura lieu en décembre et la question sera posée. A priori, le président de l’institution, Damien Castelain, serait favorable à proposer ce service aux communes. La suite au prochain épisode...

Fin des articles