La Grèce rouvrira ses portes (à tous) dès le mois de mai !

Marre de ne pas pouvoir prévoir de vacances de peur que les pays ne vous refusent l’entrée à cause des restrictions liées à la covid-19 ? Bonne nouvelle, la Grèce rouvre ses portes au tourisme international dès la mi-mai, même pour les non-vaccinés.

L’arrivée du certificat sanitaire européen est imminente, et nous, on se demande si on sera vaccinés d’ici là. Cette invention est sympa, mais si on n’en a pas on ne peut pas ou peu voyager dans l’Union Européenne et ça c’est moins sympa… Pas d’inquiétude, certains pays ont décidé d’ouvrir leurs portes même aux personnes qui ne seront pas vaccinées et c'est le cas de la Grèce !

 

Une entrée sans quarantaine

En réalité, on peut déjà se rendre dans de nombreux pays mais l’entrée est toujours soumise à quarantaine, autant dire que pour une semaine de vacances, on est vite découragés. Mais à partir du 14 mai, on pourra entrer en Grèce sans avoir besoin de faire une quarantaine ! C’est le ministre grec du tourisme Harry Theoharis qui l’a annoncé au salon du tourisme de Berlin. Ainsi, les touristes, qui rapportent 1/5 du PIB grec, pourront entrer sur le territoire pour des vacances en suivant simplement les mêmes obligations que les locaux comme le port du masque.

 

Pas besoin du certificat sanitaire 

M.Theoharis a expliqué que pour entrer en Grèce dès la mi-mai, il faudra – à moins d’être vacciné – présenter un test PCR ou antigénique négatif ou montrer un document certifiant que l’on a déjà des anticorps Covid-19. Pour plus de sécurité, les touristes pourront être soumis à un nouveau test rapides – donc pas de PCR - aléatoires lors de leur arrivée sur le territoire.

Dernière annonce importante : les frais liés à une potentielle positivité à la Covid-19 seront pris en charge par le gouvernement, alors des installations sanitaires seront mises en place autour des grandes stations touristiques.

Fin des articles