Good news : un nouveau parc de 8000m2 va éclore à Lomme

La bonne nouvelle green de ce mardi ! Lomme va accueillir en plein coeur de sa ville un tout nouveau parc gigantesque !

La ville de Lomme va se doter d'un tout nouveau parc de 8000m2. Le spot va éclore là où se trouvait l'ancienne place du marché en plein coeur de la ville. L'objectif ? Proposer aux habitant un espace de fraicheur, de respiration et de détente. Le parc lui même est conçu avec les habitants tout au long de l'élaboration du projet. Cette consultation continue aujourd'hui car la ville vous laisse le choix quant au futur nom du parc. Une seule condition : il portera le nom d'une femme remarquable. "La Ville a fait le choix de proposer au vote 6 noms de femmes remarquables qui toutes, par leur parcours et leurs actions, méritent d'être mises en avant. Après une première présentation dans le magazine municipal de janvier, la consultation est désormais en ligne jusqu'au 26 février." 6 propositions vous sont faites, à vos votes ! 

Vous avez le choix entre :

  • Julie Daubé : Première femme à s’inscrire et à réussir le baccalauréat en 1861, Julie Daubié deviendra également la première à obtenir une licence de lettres. Enseignante puis journaliste spécialisée dans l’économie, elle écrira plusieurs ouvrages sur la condition féminine au XIXe siècle.
  • Rosa Parks : Militante des droits civiques, elle devient un symbole lorsque, en décembre 1955, elle refuse de quitter son siège de bus pour rejoindre la zone réservée aux personnes noires. Ce refus soulèvera un immense boycott des bus par la communauté noire d’Alabama, qui durera 381 jours.
  • Joséphine Baker : Après avoir grandi dans une grande pauvreté, Joséphine Baker débute à Broadway puis arrive à Paris en 1925 où elle devient une immense star. En 1940, elle s’engage dans la France Libre et est une résistante active, transmettant des informations via ses partitions.
  • Gisèle Halimi : Avocate engagée pour la cause algérienne, militante féministe, elle fut signataire du manifeste des 343 et son rôle lors du fameux procès dit de Bobigny eut un impact majeur sur la légalisation de l’avortement, devenu une loi en 1974. Députée, elle portera notamment les textes en faveur de la parité et de la dépénalisation de l’homosexualité.
  • Françoise d’Eaubonne : Autrice, elle a publié près de 50 ouvrages en mettant sa plume et son énergie au service des droits humains. Résistante, co-fondatrice du MLF (Mouvement de Libération des Femmes), elle est l’une des premières à penser le lien entre féminisme et écologie, créant « l’écoféminisme ». 
  • Lucie Aubrac : Professeur agrégée, elle entre dans la Résistance en 1940 à la tête d’un commando pour libérer son mari, Raymond. Réfugiés à Lyon, ils font partie de la direction du réseau Libération-Sud. Diffusion de tracts, sabotages, journaux clandestins, évasions, voilà son quotidien avant de rejoindre Londres et le Général de Gaulle.

Pour voter, c'est ici ! Vous avez jusqu'au 26 février pour choisir le nom du futur parc de Lomme !

Fin des articles