The Smile Safari : le musée le plus instagrammable de Belgique nous ouvre ses portes

  • Alice G
  • Expo
  • Publié le 17 Juin 2021 à 17h37
@bloomberg

Marre de prendre toujours les mêmes photos ? Envie de changements et de nouveauté dans votre feed insta ? A court d'idées pour vos Tiktok ? Pas de panique ! On a la solution ! À 1h30 de Lille se trouve le Smile safari, une escapade 100% dédiée aux selfies et photos. Bienvenue au paradis des instagrammeuses. 

Lors de sa première édition à Tour et taxi, l'expo avait été couronnée de succès et avait carrément attiré plus de 25 000 personnes. Maintenant, elle pose ses valises toujours dans la capitale belge, mais dans la galerie Anspah cette fois. Visite guidée du plus grand musée Instagram et Tiktok d'Europe. 

Le Dinsneyland des instagrammeuses

Des illusions d'optiques, des couleurs pops, et des décors rocambolesques, ici, de la piscine à boules à la baignoire remplie de billets et customisée, tout est pensé pour faire des photos canons. Pour cette édition, les concepteurs ont été jusqu'à s'associer à des artistes et des designers mais aussi à des grandes marques pour un résultat final époustouflant. Avec plus de 50 décors uniques au monde, des mises en scènes toutes plus instagrammables les unes que les autres, et 1 000 m2 d'inspiration, impossible de repartir sans sa nouvelle photo de profil facebook ou au moins votre plus belle story insta. 

Seul bémol : le coût du billet d'entrée. Même si ce musée vous évite de sillonner le monde à la recherche du spot qui vous attirera un max de likes, il semblerait qu'être une star des réseaux sociaux ait un coût. Vous devrez débourser 21€ pour pénétrer au paradis des réseaux sociaux. Pour les moins de 16 ans, comptez"seulement" 17€  pour renflouer votre feed tiktok et insta. 

Le must : on y va avec une pote armée de patience (histoire de ne pas péter un câble pendant qu'on cherche la pose idéale ou le bon profil) et pour qui l'art de la photo n'a aucun secret ! 

Galerie Anspash, 24 boulevard Anspach, Bruxelles, the smile safari, jusqu'au 31 août

Fin des articles