Nos 5 films coups de coeur du festival du Cinéma Européen

© Nothing happens/ Uri Kranot & Michelle Kranot/ Marie Bro / Festival du cinéma européen

On vous en parlait il y a peu, le festival du Cinéma Européen est de retour à Lille ! Les programmations promettent de belles pépites avec des courts métrages en compétition, d'autres non, une Compétition Officielle, une autre "Autres Regards"...

Dans cette dernière, il faudra compter quatre séances de 1h30 environ aux thèmes spécifiques : Animation, Documentaire, Expérimentale et Décalée. La Compétition Officielle regroupe une trentaine de courts métrages, répartis en six séances de 1h30 environ. Chaque séance possède sa ici aussi des thèmes bien particuliers : Pères et Repères (où la figure du père est mise en avant sous toutes ses coutures), Tous en Scène (frisson, magie, théâtre et surtout dénouement surprenant), La part du gâteau (ici les protagonistes se battent pour reprendre le dessus), Entre Quatre Murs (l'univers particulier du huit clos est ici mis en avant), A Deux c'est Mieux (des duos hors du commun dont on se laisse porter par la force), et enfin Séance Défense et Offense (on y explore l’espace à la fois infiniment grand et infiniment petit entre affection et anxiété, passion et désillusion, attachement et sacrifice). 

On vous livre aujourd'hui notre top 5 et on vous invite à les découvrir absolument ! 

1 - Appel en absence, Christy Whaibe (A Deux c'est Mieux)

Après le décès de son mari, Alice, une vieille dame de 84 ans, se fait offrir un téléphone portable par sa fille. Cette nouvelle technologie va alors totalement changer le quotidien de la vieille femme…

2 - J’mange froid, Romain Laguna, Charles Philippe, Lucile Ric (Tous en scène)

Veille de concert pour Melan, Selas et Abrazif. Entre l’affiche, la Nintendo et la pizza froide, les trois rappeurs s’embrouillent.

3 - White, David Moya, Tom Falck  (Autres Regards - séance Décalée)

Un homme blanc débarque au Centre de Transfert Plus après être mort d’une inoxication alimentaire. On lui apprend alors qu’il sera réincarné en homme de couleur dans sa prochaine vie. Cela déclenche une discussion ridicule mais pertinente sur les différences qui subsistent suivant la couleur de la peau de chacun.

4 - 5 euros, Serge Elissalde, Les Films de l’Arlequin (Autres Regards - séance Animation)

À la rue, avec 5 euros en poche, il vaut mieux bien les dépenser. Jean Claude va vivre cette amère expérience. Chaque euro l’entraînera dans des rencontres inattendues et des situations cocasses ou grotesques.

5 - Nothing happens, Uri Kranot & Michelle Kranot, Marie Bro (Autres Regards - séance Expérimentale)

Nothing Happens propose une nouvelle façon de regarder. On touche à l’essence même de ce qu’est être spectateur, regarder et être regarder. Un temps suspendu durant lequel le malaise côtoie le violon et le violoncelle.

Découvrir les autres films