50 trucs devenus trop hasbeen à Bordeaux en 2023

undefined 24 février 2023 undefined 16h54

Nicolas Cogoni

1. Porter des chaussures bâteau

2. Manger de la coriandre

3. Les potatoes (bientôt remplaçés par des frites de légumes au Mc Do)

4. Les frites de patates douces

5. Les oeufs bénédictes

6. Les avocados toasts

7. Les fast-food en gueule de bois

8. Les poké bowl (sauf certains)

9. Le burger avec son gros steak haché saignant sublimé par un cheddar 18 mois d’âge. Les smash on leur laisse 2 ans maximum.

10. Payer un plat moins de 10e (ça n’existe pas)

11. La fast fashion ou certaines fripes qui se disent fripes mais qui sont de la fast fashion 

12. Prendre l'avion pour aller à Paris

13. Les fleurs séchées

14. Tous les plats à la truffe, so 2016

15. Les kebabs Berliner

16. Les cookies à tout bout de champ

17. Les cigarettes électroniques goût fruit

18. En fait non, vapoter 

19. En fait non, fumer tout court

20. Les produits markétés CBD

21. Les Shibas

22. Les Chow Chow

23. Les coffee shops

24. Les concept stores et pop-up qui vendent des petits trucs de créateurs avec de la céramique rose pâle à 50€

25. Les vernissages avec dj set et open bar 

26. Les afters jusqu’à midi dans des lieux glauques où n’importe quel after dans l’appart d’un inconnu

27. Partir à la recherche du PMU le moins cher pour te payer une pinte pas ouf à 2,50

28. Les AirPods

29. Tinder et Adopte

30. Mater Netflix

31. Choper pour la énième fois le Covid 

32. Les misogynes

33. Le combo soirée pizza match de foot

34. Appeler son enfant Lilou

35. Les cupcakes 

36. Manger de la viande

37. La bouffe américaine en général 

38. Les comédies françaises gros budget

39. Macron

40. Les sushis, makis et california rolls vendus dans une petite boîte en plastique noir, du gingembre rose fluo et une boulette de wasabi

41. Les doudounes sans manches

42. Se foutre de l’environnement

43. Être homophobe, transphobe et tout ce qui se termine en -phobe

44. Partir en vacances à Lacanau

45. Utiliser L'emoji *pleure de rire* à outrance

46. Habiter à Pey-Berland

47. Bruncher le dimanche 

48. Porter une marinière

49. Foncer en monoroue électrique avec une enceinte bluetooth qui balance du son pourri à plein volume 

50. Se prendre pour je ne sais qui et juger complètement hasbeen les activités des autres 

Bonus : le mot hasbeen