Couples : on sait quand et pourquoi vous ne vous aimerez plus

Tout un mythe romantique s’écroule. D'après des études réunies par le philosophe transgenre Paul B. Preciado dans Libération, l’amour pourrait être réduit à de simples statistiques. En fonction de votre âge, de votre PIB annuel et même du statut juridique de votre relation, votre histoire est destinée à durer. Ou non. Si vous voulez continuer d’y croire, arrêtez de lire. Maintenant.


Tout d'abord, il paraîtrait que la pérennité d'une relation peut être remise en cause par votre situation sociale. Un couple jeune sans le sou a statistiquement plus de chances de se séparer qu'un couple débutant une relation dans un contexte financier serein. Que celui qui a inventé la fameuse expression "vivre d'amour et d'eau fraîche" se dénonce. Il nous a fait vivre dans le mensonge. 

La profession est également un potentiel facteur de rupture : les agriculteurs, les indépendants et les ouvriers rompent moins souvent que les employés. Alors, amour ou carrière ? 

Niveau genre, il y aussi une différence : les femmes cadres prennent plus facilement la tangente, alors que chez les hommes c'est l'inverse. Plus ils sont bardés de diplômes, plus ils sont fidèles. Mesdemoiselles, essayez donc de miser sur le bon cheval. 

Voilà une autre donnée qui pourrait vous intéresser en cette période : saviez-vous que 65% des ruptures ont lieu en période de vacances ? Trois couples sur cinq se séparent en été. Pas de panique, cependant. 37% de ceux qui se séparent se remettent ensemble après leur rupture. Mais seulement 12% ne se re-séparent pas ensuite...

Peut-être que vous vous rassurerez en vous disant que côté sexe, tout va bien. Maheureusement, on est au regret de vous annoncer que là aussi le temps viendra glisser sur votre corps pour tout démolir, désir compris. Pendant les 15 premiers mois de leur lune de miel, les couples font l'amour en moyenne une fois par jour. Après quatre ans de relation, la moyenne descend à quatre fois par mois, pour chuter à quatre fois par an pour 50% des couples après 15 ans de relation. Enfin, ça, c'est pour ceux qui ont réussi à continuer de se supporter la nuit. Les 50% restants font chambre à part....

Pas de panique ! On a un conseil pour ne pas vous laisser avoir par le désamour : soyez hétéro, mariez-vous, et si vous êtes une femme, soyez inactive et faites des enfants. C'est ce qui apporte le plus de stabilité au couple selon l'étude. En revanche, veillez à faire en sorte que les enfants ne grandissent surtout pas : ce sont ceux en bas âge qui stabilisent la relation. Après, ça se corse un peu : en France, un mariage sur deux dure moins de dix ans. En 2013, ce sont 130 000 divorces et 10 000 dissolutions de pacs qui ont été rescensés.

Allez, bonne chance. 

Fin des articles