Zèta : La basket vegan, recyclée et recyclable made in Bordeaux

Publié le 9 mars 2021 à 16h59

par Marine

Les sneakers, c’est l’accessoire de mode indispensable de toutes garde-robes qui se respectent. Quelle que soit la saison ; qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, nos baskets
nous accompagnent partout et tout le temps. Qu’on porte un jean déchiré, une petite robe cintrée, ou un costard cravate, elles habillent nos pieds (pour leur plus grand plaisir) en nous donnant un look streetwear ou casual-chic.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Zèta (@zeta_shoes)

Zeta comme zéro déchet

Laure Babin, passionnée de mode et sensibilisée par la question environnementale, a surfé sur la vague pour créer sa marque de baskets 100% recyclées et conçues dans des conditions éthiques. Sa jeune entreprise, dans le reflet de l’intérêt grandissant de la new generation sur ces questions-là, témoigne d’un réel engagement environnemental et sociétal au-delà de la seule rentabilité financière. Ces baskets innovantes, zéro déchet sont donc fabriquées à partir de marc de raisin, transformé en cuir végétal, de bouchons de lièges et caoutchouc pour les semelles et de bouteilles de plastique repêchées dans la méditerranée pour la conception des lacets.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Zèta (@zeta_shoes)

Imaginées à Bordeaux, fabriquées au Portugal

Pour le lieu de fabrication, la jeune femme a choisi un atelier dans la région d’Ovar au Portugal, lui permettant ainsi d’assurer un coût de fabrication correcte, tout en minimisant son empreinte carbone. La relation humaine étant au cœur de ses valeurs, elle a fait le choix d’un atelier familial dans la conception de chaussures depuis une trentaine d’année. En bref, nous avons là, des sneakers 100% recyclées et vegan et dont la fabrication respecte une démarche totalement transparente et responsable. Peut-on faire encore mieux ?

Eh bien oui, pour aller au bout de son idée, Laure a même envisagé le devenir de sa basket une fois arrivée en fin de vie. Pour elle, il n’était pas question de créer de nouveaux déchets alors elle propose la reprise gratuite des chaussures usées afin qu’elles soient transformées en combustible vert. Alors, ne sont-elles pas parfaites ces petites baskets ? Je sais ce que vous vous dites, oui elles ont l’air génial mais combien elles coûtent ? Mes amis, ces baskets unisexes sont au prix de 129€ ! De quoi faire frémir nos classiques sneakers…

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Zèta (@zeta_shoes)

Site internet
Instagram
Facebook

À LIRE AUSSI