Quand la publicité se sert du décor urbain : coup de génie !

© Dalicious Studio

Etourderie ou coup de génie ? Ce lundi 01 octobre 2018, une publicité Easyjet a recouvert la façade du Palais de la Bourse. Seul petit hic : elle semble être à l'envers, ce qui la rend illisible ... Enfin tout dépend dans quel sens on la lit ! Explications.

On vous l'avait annoncé il y a quelques jours : la Place de la Bourse pourrait devenir le mini Times Square de Bordeaux. Enfin, toute proportion gardée.

La raison est simple : la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bordeaux a fait appel à des annonceurs pour financer une partie des travaux de réparation de sa toiture. Le chantier est estimé à 42 mois, soit trois ans et demi.

Pendant ces trois ans, la façade du Palais de la Bourse sera occupée par des annonceurs. Parmi eux : on verra apparaître Easyjet, Huawei ou encore Google.

Chose promise, chose due : c'est la taulière du low-cost Easyjet qui initie l'opération. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que la compagnie aérienne n'est pas passée inaperçue. Depuis ce lundi 01 octobre, une bâche orange géante a investi la devanture du Palais de la Bourse.

C'est renversant ! 

Mais cette dernière fait beaucoup parler. Et pour cause : il est impossible de lire le slogan de la publicité

Les plus réactifs d'entre vous l'auront compris, il faut utiliser le décor urbain pour comprendre l'opération. La raison est simple, la publicité doit être lue en miroir. Et quoi de mieux que le miroir d'eau pour faire passer le message ?!

Une fois l'opération de street-marketing comprise et maîtrisée, on peut alors lire "Bordelais, le ciel est à vos pieds". 

Une idée de génie et un sacré coup de comm' pour la compagnie, qui a suscité un véritable déferlement sur les réseaux sociaux. Chapô !