Phèros : la première boutique LGBT+ en ligne made in Bordeaux

Riposter face aux coups avec style et humour. Telle est l'ambition de Phèros, la première boutique bordelaise en ligne qui lutte pour les droits des LGBT+. La nouvelle marque made in rive droite propose des vêtements et accessoires brodés, aux couleurs emblématiques du mouvement qui défendent l'amour. TRUE LOVE 

QUEER sont-elles ?

"Nous sommes la liberté d'aimer. Nous sommes les baisers en public et les mariages colorés. Nous sommes les amoureux d'aujourd'hui et les parents de demain. Nous sommes de celles et ceux qui bousculent les mentalités". C'est en ces termes chaleureux que les deux fondatrices de Phéros se présentent. La première boutique en ligne LGBT+ est née. Cette fois-ci, le but n'est plus de cataloguer la communauté QUEER bordelaise, mais de porter haut ses couleurs avec un catalogue en ligne de vêtements. Clémence et Juliette âgées respectivement de 27 et 26 ans ont lancé leur aventure après la Pride 2018 (qui regroupait 5 000 personnes dans les rues de Bordeaux). 

Une entreprise ENGAYGÉE

Là, une idée leur vient. Pourquoi célébrer la Pride seulement un seul jour par an ? Pourquoi ne pas en être fiè.r.e.s dans la beauté du quotidien ? Les couple lance leur entreprise qui brode sur textile dans un atelier situé rive droite des messages d'amour. Au menu ? 4 produits types avec les 6 couleurs emblèmatiques déclinés en 35 produits personnalisés.

Le tee-shirt (le best-seller), le bonnet, la casquette et le sweet shirt. Bientôt, les chaussettes et tote bag devraient être de la partie. Les messages sont engagés et décalés s’adressant à tous les goûts, sexualités et identités de genre. Les vêtements sont discrets ou non mais identifiables. Pour certains messages, l'humour est utilisé comme bouclier, pour faire du bruit et casser les tabous avec sourire. Les modèles et le photographe sont également de la communauté, ou des allié.e.s proches.

Une année sombre pour les actes LGBTphobes

Selon SOS Homophobie, l’année 2018 fut une année noire pour les personnes LGBT+ : augmentation de 15% des actes LGBTphobes et 66% d’agressions physiques en plus par rapport à 2017. Et pendant le confinement, la tendance s'est renforcée. On déplore 40 LGBT expulsés de chez leurs parents en 2 mois (130 bénévoles mobilisés, 2800 heures d’écoute). Phèros s'est donc rapproché de l'association Le Refuge. 20% des bénéfices seront reverses à l’association. "Fédérer la communauté passe en premier par soutenir financièrement les organismes qui luttent pour nos droits depuis des années" précise l'une des fondatrices.

Elles DIVULVENT leur ambition

En parrallèle de la boutique en ligne, un blog qui traite de l’actualité LGBT+. Le couple répond également aux questions liées à la sexualité ou identité de genre qui leurs sont posées par messages privés. Phèros souhaite créer un véritable mouvement philanthropique, en alliant bénéfices et dons reversés aux associations. La boutique LGBT+ permet à tout le monde de s'investir, à son niveau, pour la lutte des droits LGBT+. La fierté n'est plus célébrer un jour par an lors des Pride, mais 365 jour chaque année.

Phèros
Page Facebook
Livraison en France et à l'étranger

Fin des articles