Bordeaux : La Mairie liste tous les lieux et évènements concernés par le pass sanitaire dès aujourd'hui

Base sous-marine Bordeaux

Dès aujourd'hui, le pass sanitaire est étendu à tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes (simultanément), impactant des équipements gérés par la Ville de Bordeaux. 

Au total, 10 équipements culturels municipaux sont concernés. À savoir : Muséum de Bordeaux - sciences et nature , Musée d'Aquitaine, Musée des Beaux-arts, Galerie des Beaux-arts, CAPC, Musée des Arts Décoratifs et du Design, Serres et salles d'exposition du Jardin Botanique, Base sous-marine, Bibliothèque de Mériadeck, Bibliothèque Pierre Veilletet - Caudéran. 

Les évènements culturels ne passeront manifestement pas à la trappe. Le Pass sanitaire est également exigé pour accéder à des événements proposés dans le cadre de la saison culturelle Ressources . D'abord le Parc Rivière pour accéder aux événements organisés dans le cadre d'Un été au Parc Rivière (jusqu'au 6 août) et le Parvis des Archives de Bordeaux Métropole dans le cadre de la saison culturelle Ressources (jusqu'au 11 août).

Les piscines aussi tombent à l'eau sans vaccin ni test PCR. Parmi elles : Judaïque, Grand Parc, Georges Tissot et Stéhelin. A noter que les piscines sont accessibles sans réservation préalable et que leur programme d’animations sera renforcé.  La plage du lac demeure en accès libre, à l’exception des animations qui nécessitent une inscription préalable et la présentation d’un pass sanitaire. 

 Les animations sportives des Quartiers Sports sont maintenues. Elles se dérouleront désormais dans les équipements de proximité, en lien avec les clubs et les associations sportives.  Les animations non sportives (retransmissions d’épreuves...) sont annulées. Pour les adolescents de 12 à 17 ans, le pass sanitaire s'appliquera à compter du 30 août. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Abraham Ávila (@abrooadal)

Le Maire appelle les Bordelais à la plus grande vigilance  

Face à la propagation du virus en Gironde (taux d’incidence à 111,6 / 100 000 habitants en Gironde le 19 juillet contre 53,6 / 100 000 le 15 juillet), Pierre Hurmic, Maire de Bordeaux, appelle les Bordelaises et les Bordelais à la plus grande vigilance. « En complément de la vaccination, les gestes barrières doivent continuer à être appliqués. Le civisme sanitaire est notre meilleur garant pour freiner l’évolution de l’épidémie. Nous protéger, c’est aussi protéger les autres. » 

Fin des articles